Magazine Culture

Perle de Mélancolie

Publié le 09 juillet 2012 par Hunterjones
Perle de MélancolieFadwa Suleiman est une actrice.
Peut-être pas la plus connue mais assurément l'une des plus courageuse au monde en ce moment même.
Actrice syrienne alaouite, elle a joué dans plusieurs pièces de théâtre comme La Voix de Marie et Media, et dans au moins une douzaine de séries télévisée, comme Les mémoires de Abou Antar et Petites Dames. Elle a aussi joué le rôle une professeur d'art dans un orphelinat dans Petits cœurs, une série télévisée diffusée sur plusieurs chaînes arabes. Finalement, elle a joué dans une adaptation arabe de la pièce de théâtre Une maison de poupée d'Henrik Ibsen au théâtre Qabbani à Damas.
Perle de MélancolieÇa c'était avant 2011.
Elle ne jouera peut-être plus jamais chez elle, en Syrie.
Perle de MélancolieDepuis le début de la révolte syrienne, Suleiman a été une des rares actrices qui a protesté contre le gouvernement de Bachir Al-Assad. Malgré le risque de mort ou de prison, Suleiman a participé aux manifestations pour contredire le cliché qui dit que toute la communauté alaouite, qui représente 10% de la population syrienne, soutient le gouvernement d'Assad. Suleiman dit qu'elle veut aussi contredire la version du gouvernement qui dit que ceux qui participent dans les manifestations sont des islamistes ou des terroristes armés. C'est une très belle femme, menue, qui n'a pas du tout le visage du terrorisme.
Elle a co-dirigé des manifestations demandant le départ d'Assad, avec le joueur de football Abdelbasset Sarout.
Perle de MélancolieSuleiman a aussi tenu des discours demandant que les manifestations pacifiques continuent à travers le pays jusqu'à la chute d'Assad. Selon les experts de l'International Crisis Group, les violences sectaires dans Homs aurait été pires si Fadwa Suleiman n'avait pas été là. Dans un message vidéo de novembre 2011, Suleiman a dit que les forces de sécurité étaient en train de la rechercher dans les quartier de Homs et ont battu des gens pour les forcer à leur dire ou elle se cachait. Suleiman a coupé ses cheveux très court comme un garçon et se déplace de maison en maison pour échapper à la capture.
Perle de Mélancolie
Le régime alaouite de Bachar El-Assad n’a pas réussi à liquider Fadwa Suleiman, il a donc soufflé sur les haines confessionnelles. S’adressant aux habitants sunnites de Homs, la ville où elle s’était réfugiée, il leur a ordonné de lui coupez-lui la tête puisqu'alaouite comme lui. La jeune et populaire comédienne Fadwa Suleiman est, inutile de le préciser, entrée dans la clandestinité.
Le régime syrien en a pris prétexte pour la présenter comme une traîtresse qui complote pour le compte de l’étranger contre la Syrie. Car pour les médias du régime, qui sont spécialistes dans l’échafaudage de théories de complot, il suffit qu’un nom apparaisse dans les médias occidentaux ou israéliens pour les jeter en pâture. Sur sa page Facebook, Fadwa explique qu’elle s’est décidée à rejoindre l’opposition après avoir vu des vidéos évoquant le massacre d’une famille décimée avec une sauvagerie insoutenablemontrant des enfants au crâne enfoncé par les chabiha.
Perle de Mélancolie
En passant outre les recommandations d’une amie, qui a estimé qu’en tant que symbole de la résistante alaouite, elle devait veiller à ne pas avoir de comportements inconvenants, Suleiman a écrit sur sa page Facebook : “Je ne suis ni alaouite ni sunnite. Et surtout pas une idole. Le peuple syrien ne veut pas d’idoles. Oui, j’ai un petit copain, comme tout le monde. Certes, je jeûne et je fais la prière, mais je le fais à ma manière. Et il m’arrive de boire un verre de vin de la production de mon grand-père : je bois à la victoire.”
Perle de Mélancolie
Fadwa est extraordinairement brave dans le conflit syrien.
Ça pourrait bien lui coûter la vie.
   
Morte ou vivante, voilà une femme outrageusment courageuse.
On l'appelle la Passionnara de Homs.
Chez Al-Assad on l'appelle la femme à abattre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte