Magazine Cinéma

Starbuck, l’histoire d’un père biologique de 533 enfants.

Par Petoulette @petoulette

Dans les chiffres, cinq hommes sur 100 ne sont pas les pères biologiques de leur enfant

Les raisons sont multiples et ne s’arrêtent pas à l’infidélité (heureusement mesdames!).

Les progrès de la médecine en procréation médicalement assistée (PMA), pour palier aux problèmes d’infertilité ou d’homosexualité, permet, grâce à des donneurs anonymes, de  bénéficier de sperme de bonne qualité.

L’histoire de Starbuck, c’est en fait celle d’un homme qui a donné son sperme plus de 600 fois à une clinique québécoise. Ce qui lui a permis d’empocher 24000$ en seulement un an. Le problème, c’est que 20 ans plus tard, à leur majorité, 142 de « ses enfants » lui collent un procès pour connaître son identité.

Starbuck, l’histoire d’un père biologique de 533 enfants.

Dans ce film, sans vedette (rien à voir avec « ce qui vous attend si vous attendez un enfant ») , on découvre une histoire drôle et émouvante, d’un homme aux valeurs « très famille ». Le charme québécois opère tout au long du film notamment par l’humour caustique, les expressions et l’accent québecois.

Une très joie comédie, sortie au début de l’année qui mérite largement sa diffusion plus large dans les salles françaises, en ce moment. Pour sortir et profiter de nos beaux dimanches pluvieux parisiens, je vous recommande vivement ce film les yeux fermés.

C’est un sujet qui vous touche?

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Petoulette 3493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines