Magazine Cinéma

Disparition d'un géant du cinéma : mort d'Ernest Borgnine.

Par Loulouti

ernest_borgnine1.jpg

Méchant de cinéma, héros timide oscarisé en 1955 pour "Marty", vedette de séries télévisées, grand-père à la bonne bouille, Ernest Borgnine était tout cela à la fois mais surtout un immense acteur au talent incroyable. Je ne compte même pas le nombre de films ("Les 12 salopards", "NY 1997" etc...) où sa stature, son charisme, ses expressions de visage si particulières donnaient du cachet à l'ensemble.

Ernest Borgnine a joué avec les plus grands, sous la direction des plus grands dans tous les registres. Son premier rôle remontait à 1951 et sa dernière participation à quelques semaines.

Chapeau bas. Qu'il repose en paix.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loulouti 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines