Magazine Culture

C’est lundi que lisez-vous ? (35)

Par Addictionbooks @addictiOnNbOOks

33259605

Le rendez-vous a été instauré par Mallou, et est maintenant repris chez Galleane.

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous avez passez un bon week-end =)

**********

C’est lundi que lisez-vous ? (35)

**********

Ce que j’ai lu la semaine passée:

couv36705349

Une réécriture haletante du célèbre conte des frères Grimm, qui en révèle toute la modernité. Dix années se sont écoulées depuis l’assassinat du roi par la reine Ravenna, splendide et vengeresse, le soir même de leurs noces. Ces dix années de mainmise sur le royaume dévasté commencent à peser sur la maléfique souveraine. Pour empêcher sa magie de disparaitre et sa beauté de s’évanouir, elle doit se nourrir d’un cœur pur. Le cœur de celle qu’elle garde prisonnière dans ses geôles, la fille du roi. Blanche-Neige réussit à s’enfuir et trouve refuge dans la Forêt des Ténèbres. La reine choisit d’envoyer dans ce lieu enchanté, peuplé d’une flore magique et d’une faune dangereuse, le seul homme qui en soit sorti vivant : Eric, un chasseur torturé. Cet homme, pour qui la vie ne recèle plus aucun espoir, accepte de ramener la jeune fille. Mais face à sa proie, il hésite. La tuera-t-il ? Ou l’aidera-t-il à devenir le plus grand guerrier que le royaume ait connu ?

70926231_p

“Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre. » Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie.”

filles-de-lune-tome-1,-naila-de-brume-82648

D’après une légende qui remonte à des temps immémoriaux, régnera sur la Terre des Anciens celui ou celle qui parviendra à retrouver les trônes mythiques de Darius le Sage et de son ennemi juré, le sorcier Ulphydius. Depuis plus de sept siècles, les aspirants au pouvoir sont nombreux et s’affrontent sans relâche. Toutefois, seule une Fille de Lune de la lignée maudite pourrait redresser les torts causés par ses aïeules, responsables de ces luttes sans merci que se livrent des peuples autrefois pacifiques. Mais les descendantes de cette lignée sont toutes disparues. Du moins, semble-t-il…
À vingt-cinq ans, la vie de Naïla bascule. Sous le choc de son double deuil, elle accepte d’aider sa tante à rénover la maison familiale. Voilà donc la jeune femme de retour dans ce petit village en bordure du fleuve St-Laurent, où les innombrables souvenirs de vacances devraient lui apporter du réconfort.
Mais une trouvaille faite dans le grenier de la maison ancestrale empêchera Naïla d’y trouver la quiétude tant espérée. Les découvertes troublantes se succèdent, remettant en questions non seulement ses origines, mais aussi ses croyances et ses convictions…

C’est lundi que lisez-vous ? (35)

Aux yeux de Kate, Vincent est parfait. À un détail près. Vincent est un revenant. Un revenant dont la vie consiste à mourir pour sauver des gens.
Mourir puis revivre. Indéfiniment.

ce que je lis en ce moment:

Couverture Virtuosity

Carmen, 17 ans, mène une vie passionnante. Considérée comme l’une des meilleurs violonistes de sa génération, elle vient de gagner un Grammy. Poussée par sa mère, ancienne chanteuse d’opéra à la carrière brisée, elle travaille sans relâche pour gagner le prix Guarneri, un concours de violon dont le vainqueur remporte une tournée mondiale. La pression de ce coach maternel impitoyable, le stress de la compétition, l’abus de bêtabloquants pour éviter le trac sur scène… Carmen est au bord du « burnout ». Sans compter que la partie va être difficile avec pour rival l’énigmatique Jeremy King.

Ce que je pense lire ensuite:

Couverture (Elliot)

“Le premier coup l’atteignit juste au-dessus du cœur. Elliot ne ressentit rien.” Vous ne pouvez pas me faire mal… “Puis, un deuxième coup, à l’emplacement exact du premier. Puis, un troisième lui percuta la tête. Alors il eut mal. La douleur s’accentua et il se sentit sombrer, loin, très loin…” Elliot ne veut plus jamais être le souffre-douleur. Déménager, cela veut dire découvrir un nouveau lycée et, peut-être, réussir à devenir un nouvel Elliot, un Elliot qui ne reçoit plus de coups…

Couverture La Chartreuse de Parme

À Parme, l’ombre de la chartreuse s’étend sur la cour et sur les intrigues aristocratiques des quelques happy few qui l’animent : Gina la belle duchesse, le comte Mosca, mais surtout le jeune Fabrice del Dongo, qui suscite l’amour de tous ceux qui le croisent. Comment ne pas l’aimer, ce jeune rêveur plein de grâce, qui transfigure la réalité ? Mais lui, que tout le monde aime, qui saura-t-il aimer ? C’est la question qui hante Fabrice, et Stendhal nous entraîne dans sa quête, qui le conduira de Milan à Parme, de Waterloo au lac de Côme, jusqu’à la prison de la tour Farnèse où son destin va basculer…


Classé dans:Rendez-vous Tagged: C’est lundi que lisez-vous ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Addictionbooks 259 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines