Magazine Cinéma

[Critique] SUR LA ROUTE de Walter Salles

Par Celine_diane
[Critique] SUR LA ROUTE de Walter Salles
Pour adapter l’inadaptable roman de Kerouac, il fallait un cinéaste qui ait du cran, un sens visuel, et une certaine expertise côté road movie. En cela, le brésilien Walter Salles (réalisateur de Carnets de voyage) relève relativement bien le défi, osant un casting alléchant (Kristen Stewart en Marylou, Garrett Hedlund en Dean Moriarty, ou Sam Riley en Sal Paradise), un découpage sec mais harmonieux (rythme jazzy oblige), un choix (assumé) d’un point de vue plus académique que trash. Malgré ce que l’on peut lui reprocher (le film aurait pu être dix fois plus fou, plus fort, plus violent), Salles possède un vrai regard sur ces poètes délurés, drogués, figures dégénérées d’une beat generation qui cherchait sur les routes à masquer son malaise. Leurs errances, il la filme sur le vif, caméra à l’épaule, évitant les tics trop auteuristes, les effets de style trop voyants. 
A l’arrivée, Sur la route reste un film d’auteur qui, à l’instar du récent Howl, essaie surtout d’allier les paradoxes. Soit, en ce qui le concerne, la liberté des voyages vue d’un côté comme un leurre, de l’autre comme la seule échappatoire possible au conformisme ; ou même l’exploration littéraire comme une malédiction (l’auteur est forcément rongé par son art), ou, au contraire, une bénédiction (écrire comme justification même des errances). Le cinéaste, tout du long, parvient à capter au vol les soubresauts d’une époque, d’un trio, d’une souffrance de vivre, et puise dans le bouquin de Kerouac matière à livrer sa propre interprétation des choses sans trop singer le texte. Adapter, c’est proposer. Et la proposition de Salles, malgré ses postures parfois trop proprettes, possède suffisamment d’énergie à revendre, de mélancolie latente et de sobriété visuelle pour convaincre. 
[Critique] SUR LA ROUTE de Walter Salles

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Celine_diane 512 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines