Magazine Cinéma

[ Critique Blu ray] A better tomorrow

Par Gicquel
[ Critique Blu ray] A better tomorrow

Deux soldats nord coréens s’échappent vers le sud pour infiltrer la mafia, l’un d’eux laisse derrière lui son jeune frère. Celui-ci sera jugé pour trahison et, 3 ans plus tard, finira par rejoindre le sud pour devenir flic…

[ Critique Blu ray] A better tomorrow
"A Better Tomorrow [Blu-ray]" de Song Hae-Sung

Avec : Ju Jin-Mo, Song Seung-Heon

Sortie le 04 juillet 2012

Distribué par TF1 Video

Durée : 124 minutes

Nombre de : 1

Film classé : Tous publics

Le film :

★
★
½
☆
☆

Les bonus :

★
★
☆
☆
☆

Dans une courte interview, Song Hae-sung , explique pourquoi il a choisi de faire un remake du film de John Woo, «  Le syndicat du crime ». De la mentalité hongkongaise à celle des deux Corées divisées, il voit là le moyen de reprendre l’Histoire de Hongkong  avant la rétrocession à la Chine.

Le conflit entre les deux Corée apparaît alors en filigrane sur un décor le plus souvent explosif, propice à tous les pièges mafieux.

Il insiste encore plus sur l’engagement des deux frères, séparés pendant dix ans. L’un est devenu un  membre d’un gang important, l’autre un policier qui a juré d’y mettre fin…

http://www.dailymotion.com/video/xrqd6x

Après quoi nous voici dans un schéma classique des films policiers asiatiques où la loyauté et la fraternité assurent le ferment d’une histoire sérieusement écornée par des rafales de violence.

Le savoir faire du réalisateur et le jeu de comédiens qui ne se prennent pas forcément toujours au sérieux nous conduisent dans les arcanes d’un film d’aventures, prévisible, mais plaisant. A défaut de remettre les pendules à l’heure (mais je n’ai pas vu le film de John Woo), «  A better tomorrow » distrait les amateurs du genre et ceux en quête d’un peu de répit cinématographique. Après tout c’est l’été.

Les bonus

  • Le making of (3.30 mn)

Il est très court et ne montre donc pas grand-chose.

  • L’adaptation (2 mn)

Les raisons d’un remake autour de la différence de mentalités entre Hong Kong et les deux Corée. «  L’incertitude de la jeunesse avant la rétrocession à la Chine fait écho à l’histoire des deux frères dissidents, et à la division des deux Corée. La trame ne change pas, mais les deux mentalités diffèrent ».

  • Quatre personne, quatre couleurs (2 mn)

La manière de voir les personnages…

En bref

Le film

★
★
½
☆
☆

Un film classique du genre policier made in Hong Kong, qui donne au plaisir estival, un regain d’intérêt.

Les bonus

★
★
☆
☆
☆

C’est très court et l’on n’en retient pas grand-chose


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gicquel 940 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines