Magazine Culture

L'ombre de Gaston Baissette

Publié le 10 juillet 2012 par Ray

la cabane trempée, gaston baissette, rien compris au rock and roll- La Cabane trempée, ça te dit quelque chose ?
- Non !
- Le peintre Denis Leenhardt ; c’est chez lui. Des artistes y exposent chaque mois de mai, au bord d’un canal, c’est joli tout plein, l’endroit s’appelle les Cabanes de Mauguio, eh bien on va juste à côté, mais on n’aura pas le temps de s’attarder…
À quelques kilomètres de Montpellier, le dépaysement était total : des cabanes de pêcheurs, des filets qui sèchent, quelques barques amarrées au bord, les étangs tout près, l’odeur de la malaïgue, et pas de touristes, comme si le temps s’était arrêté. L’ombre de Gaston Baissette planait par là. Il arrêta la voiture au bord du chemin.
- Attends-moi, j’en ai pas pour longtemps !
Ouvrant la serrure d’une sorte de garage, il en ressortit cinq minutes plus tard avec un sac de voyage. 
- Il y a quoi dans le sac, lui demanda-t-elle ?
- Je veux bien te le dire mais je devrai te tuer après !
- Très drôle !
- Des joujoux !
- Arrête !
- Je blague pas ! Des armes, piqûres anesthésiantes, téléphones, faux papiers, cartes de crédit, argent liquide, clés électroniques, c’est une manie des agents secrets, un tuyau qu’on m’avait donné. On se constitue des réserves, au cas où, pour les mauvais jours, eh bien voilà c’est arrivé, je crois que le tuyau était plutôt bon…


Extrait de "Rien compris au rock and roll", polar d'espionnage, Raymond Alcovère, Clair de plume 34 éditions


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ray 89 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine