Magazine Autres sports

Rétro 6VB: les Sages Observations 6VB, Vol. 22

Publié le 19 juillet 2012 par Sixverges
Rétro 6VB: les Sages Observations 6VB, Vol. 22On termine notre rétrospective 5e anniversaire avec un souvenir de 2010 avec en vedette un avant-goût d'une nouvelle série de Réjean Tremblay sur l'Afrique, notre critique du KFC Double Down et bien plus...
-Les cendres ne sont même pas encore froides que déjà la campagne de marketing ‘Carey Price à saveur améliorée’ fait son p’tit bout de chemin. Du bien beau travail.
-Parlant d’haïr Price, on attend avec impatience le retour de Réjean Tremblay d’Afrique. On imagine déjà les scénarios loufoques qu’il a pondus là-bas, avec ses dialogues débiles de fonctionnaires corrompus et de médecins sans frontières et sans brassière (donc françaises). Ça sent à plein nez le gentil coopérant québécois du Lac St-Jean injustement accusé du meurtre du fils du Président et qui s’amourache d’une belle Burkinabé qui passe près de se faire exciser par son père ministre qui prépare un coup d’état financé par des compagnies minières impliquées dans le trafic d’armes et la traite des esclaves. Le coopérant québécois a évidemment un sidekick africain dont la sœur a été enlevée: on la retrouvera finalement comme esclave d’un riche propriétaire terrien (qui parle français avec un fort accent ontarien) qui voudra l’échanger avec deux caisses de mitraillettes à une milice dirigée par Makka Kotto. Réjean, tu nous peux nous appeler anytime. On a des idées pour au moins 17 épisodes d’une heure.
-Notre envoyé spécial à Chicago, Pick, a finalement pu goûter au Double Down de PFK, le fameux sandwich avec pas de pain. Deux morceaux de poulet frit avec du fromage, une mayo épicée et du bacon au milieu. Disons que le côté hyper-calorifique est surfait. Ça fait juste plus de poulet et moins de pain. Et la panure semblait moins salée que le peufke standard. Somme toute du très bon manger, un peu chaud pour les mains quand ça sort de la friteuse et nettement moins boucheur d'artère que le Quadruple Bypass Burger.
-On félicite aussi Chicago (et les States en général) pour la qualité de leurs sports bars. Alors qu'ici, on est assez désespérés pour retourner à chaque match de hockey à la Cage aux Sports et réaliser à chaque fois que c'est aussi peu comestible que de la mousse d'orteils, Chicago offre une multitude de bars sportifs avec tout plein d'écrans, des wings invariablement savoureuses et qui goûtent le Buffalo pour vrai et souvent une variété considérable de bières de microbrasseries locales. On a beaucoup de croûtes sur la planche avant de surpasser nos voisins du sud là-dessus.
-Toujours dans le domaine Chicago, un après-midi ensoleillé au Wrigley Field est idéal pour s'ennuyer des Expos et recommencer à fantasmer sur ce qu'un stade au centre-ville avec plein de bars et de restos autour aurait pu représenter comme source de plaisir. C'est ben beau la Brasserie 99 mais à part ça, Hochelaga nous divertissait de façon plutôt médiocre à l'époque.
-La saga Tony Tomassi était déjà assez divertissante avant qu'on apprenne via cette lettre ouverte à La Presse que le susmentionné Tomassi avait été nommé ministre car il était le meilleur «rainmaker» du Parti Libéral. Le rainmaker étant un ramasseur de fonds...On s'est évidemment mis à penser à Pac-Man Jones et à la toune Make It Rain: «I make it rain, I make it rain on them hoes...»
-On avait entendu dire que Daniel Poulin écrivait un livre sur 110% et on croyait que c'était une blague mais c'est apparemment vrai. On vit dans une époque formidable.
-Parlant de 110%, son successeur, L'attaque à 5, est sur ses derniers milles, tout comme la Zoune de Radio-Canada. Vu que CKAC a été vendue à Cogeco et que cette compagnie risque de faire des changements à son offre radiophonique, il risque d'y avoir pas mal de joueurnalistes en chômage sous peu. C'est dommage.
-Ben honnêtement, on ne comprend pas le brouhaha à propos de la toune de Loco Jacass sur le CH. Un exemple patent de buzz médiatique porté par des baby-boomers qui trouvent ça donc cool d’aimer ça.
-Conseil vestimentaire à Stéphane Langdeau, animateur de l’Antichambre: sérieux Stéphane, CHANGE TES VESTONS!!! ILS SONT TOUS AFFREUX!!! T’as battu le record de l’horreur la semaine dernière avec un t-shirt bleu marine assorti d’un veston en peau de pie de chameau aubergine lustré. On aurait une vitrine d’Ernest sur l’acide.
-L’été arrive. La Presse va recommencer à nous écœurer avec leur jogging.
-On trouve ça drôle d'entendre nos experts dire que c'est le temps de penser à échanger Andrei Markov. Hello, il a une déchirure de l'ACL, une blessure qui peut prendre un an à guérir. Sa valeur est un peu basse en ce moment...
-Après avoir engagé le Moquettes Coquettes un bon quatre ans après qu'elles aient arrêté d'être à la mode, Télé-Québec récidive avec les Justiciers Masqués. Si la tendance se maintient, l'an prochain, ils nous offriront les Têtes à Claque.
-Écrit par Mak, Pick et Nick T.-

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines