Magazine Culture

Amlkoullel, l'enfant Peul (1991) et Oui mon commandant (1993) de Amadou Hampâté Bâ

Par Deslivres.fr
Amlkoullel, l'enfant Peul (1991) de Amadou Hampâté BâAmadou Hampâté Bâ (1900-1991)
Amkoullel l'enfant Peul (1991)
Oui mon commandant ! (1993)
Ecrivain et ethnologue, Amadou Hampâté Bâ siégeait au conseil de l'Unesco, où il a consacré son énergie à la conservation des cultures orales (« En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle. », c'est de lui) et au dialogue entre les civilisations.
Musulman, il pratiquait un dialogue permanent avec les autres religions et fut, entre autres, un compagnon de route de Théodore Monod.
«Amkoullel, l'enfant Peul est le récit de son enfance et son adolescence au Mali, à Bandiagara et ailleurs, mêlé à l'histoire des peuples de la région et à celle de l'empire Toucouleur. Dans cette région de l'Afrique, c'est l'époque de la colonie française. Amadou Hampâté Bâ va à l'école de l'administration coloniale et étudie parallèlement à l'école Coranique. Il suit avec assiduité l'école de la brousse, ses jeux et ses compagnons.
Oui mon commandant ! nous raconte le début de sa vie d'adulte, de ses premiers postes dans l'administration coloniale, (« écrivain temporaire à titre essentiellement précaire et révocable » par exemple). Drôle et précis, c'est un généreux mélange d'observations sur la culture de son peuple et sur la colonie et son fonctionnement.
Oui mon commandant (1993) de Amadou Hampâté Bâ Une écriture simple, limpide, réjouissante et une grande richesse historique et culturelle habitent ces deux livres, que l'on lâche difficilement. Point de vue africain sur la colonisation, c'est un regard sans concession, riche du discernement et de la modération d'un homme que l'on peut qualifier de sage. C’est aussi le récit d’une enfance dans la savane Africaine, accompagnée par les griots et leurs contes initiatiques. Généralement assez peu intéressé par les autobiographies, celle-la m'a passionnée, riche de son contenu et de son langage. Le foisonnement spirituel de cet homme a excité ma curiosité et, sans remettre en cause mon athéisme, m'a ouvert à la richesse que certains trouvent dans la religion.
Si cet aspect du personnage vous intéresse, je vous conseille la lecture de Vie et enseignement de Tierno Bokar, le sage de Bandiagara du même auteur. Tierno Bokar religieux soufi, était le guide spirituel d’ Hampâté Bâ.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Deslivres.fr 48 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines