Magazine Culture

étreinte dans le noir

Par Zorglub

étreinte dans le noirle tumulte est dieu
la folie est dieu

la paix vivante éternelle est
la mort vivante éternelle.

l’angoisse peut tuer
ou l’angoisse peut soutenir la vie
mais la paix est toujours terrifiante
la paix est le pire de tout
marcher
parler
sourire,
paraître exister.

n’oubliez pas les trottoirs
les putains,
la trahison,
le ver dans le fruit,
les bars, les prisons,
les suicides des amants.

ici en Amérique
on a assassiné un président et son frère,
un autre président a démissionné.

ceux qui croient en la politique
sont comme ceux qui croient en dieu :
ils aspirent le vent par des pailles
tordues.

il n’y a pas de dieu
il n’y a pas de politique
il n’y a pas de paix
il n’y a pas d’amour
il n’y a pas d’autorité
il n’y a pas de plan

tenez-vous à l’écart de dieu
restez perturbé

glissez.

Charles Bukowski, Avec les damnés (Run With The Hunted, 1969~1993) ©Editions Grasset pour la traduction française.


tags:Bukowski, Poème de Buk, Poésie

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zorglub 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines