Magazine

There will be blood (Paul Thomas Anderson, 2008)

Publié le 23 mars 2008 par Ptixu

Réalisateur : Paul Thomas Anderson
Acteurs : Daniel Day-Lewis, Paul Dano, Dillon Freasier et Ciara Hinds
Genre : Drame historique

affiche du film there will be blood de paul thomas anderson avec daniel day-lewis
There will be Blood est le nouveau film de Paul Thomas Anderson (qui a réalisé l’excellent “Magnolia” et le dérangeant “Boogie Nights“) et il ne passe pas inaperçu puisqu’il fut nominé aux Grammy Awards ainsi qu’aux Oscars 2008.

Daniel Plainview (Daniel Day-Lewis) est un aventurier tenace et un chercheur d’or hors pair. Après avoir traqué le minérai dans des grottes, le voila parti à l’assaut de l’or noir, le pétrole. Nous sommes au début des années 1900 et le pétrole commence son inexorable succès et les hommes se démènent pour le collecter et le puiser. Plainview apprend l’existance d’un océan de pétrole près de la surface de Little Boston. Plainview avec son fils H.W (Dillon Freasier) s’installe à Little Boston pour le forage mais son arrivée détone dans ce petit village animé uniquement par l’église de la troisième révélation et son précheur star Eli Sunday (Paul Dano). Le pétrole, coulant à flots, couvrira de dollars la famille Plainview mais apportera aussi son lot de malheurs qui finiront d’emprisonner Plainview dans la mégalomanie et la paranoia la plus profonde.

Paul Thomas Anderson a consacré 5 ans de sa vie à ce projet qui aborde un sujet totalement absent du cinéma et qui pourtant a modelé la vie américaine du début du XXème siècle (au même titre que la chasse à l’or). Il s’entoure de Daniel Day-Lewis qui est encore une fois immense.. et qui fut récompensé par la fameuse statuette !!! Méconnaissable, il vie son rôle et lui donne une puissance et un réalisme qui donne cette magie au film. Paul Dano (reconnu depuis son rôle dans “Little Miss Sunshine” lui donne la réplique et interprète avec brio cette caricature de précheur.

Ce film a obtenu l’oscar de la meilleure photo (pour des paysages vraiment magnifiques) et celui du meilleur acteur mais il aurait mérité également celui du second rôle masculin (pour un Paul Dano impressionnant). Une belle retranscription de la vie des “Oil men” du début du siècle mais qui contient quelques longueurs.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptixu 119 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte