Magazine Culture

Turing Machine – What Is The Meaning Of What?

Publié le 24 juillet 2012 par Hartzine

Turing Machine – What Is The Meaning Of What?En 2012, deux choses m’auront laissé totalement perplexe : il s’agit des engouements respectifs pour les albums de Grimes et Die Antwoord. Vraiment. Bon, l’affaire s’est réglée avec une boîte d’Efferalgan, mais dans la même lignée je ne comprends pas beaucoup plus comment cet album absolument génial qu’est What Is The Meaning Of What? ne soulève, lui, pas beaucoup plus d’intérêt.
De retour après huit années de silence, Turing Machine s’est accompagné de Pat Mahoney (LCD Soundsystem) et de Brian Case (Disappears) pour frapper très fort avec son dernier album. En préparation depuis quatre années avant sa sortie, le successeur de Zwei (2004) aura vu son enregistrement drastiquement retardé suite au décès du batteur Jerry Fuchs (!!!). Annonçant avant sa sortie que What Is The Meaning Of What? serait définitivement leur dernier album, c’est le label Temporary  Residence Ltd qui hébergera cette merveille de fusion synth-kraut-dancefloor. Le label new-yorkais de Brooklyn n’en est pas à son coup d’essai pour les sorties du genre mêlant généralement beaucoup de productions post-rock (Explosions In The Sky, Grails) tout en mettant un point d’honneur à l’expérimentation avec des artistes comme Zammuto (premier essai solo très réussi du leader de The Books, eux aussi sur le label) ou encore My Disco…  Beaucoup de valeurs sûres donc, et cet album n’y dérogera pas.
Beaucoup plus ancré dans la musique électronique que son prédécesseur, les synthés soulignent d’autant plus leur parti-pris pour leurs influences krautrock assumées et affinent l’énergie de leur musique d’une manière électro mais aussi disco sur des pistes telles que Lazy Afternoon Of The Jaguar. Ce qui en résulte, c’est une énergie débordante et une intensité palpable dans leurs productions à la manière des plus grands comme Can. N’en perdant pas moins leur rythme soutenu, il s’en ressentira directement une certaine tension à l’écoute et ce dès la piste d’ouverture Yeah, C’mon qui annoncera lentement la tournure qu’aura pris Turing Machine. C’est sur une production comme Slave To The Algorithme que la spécificité de What Is the Meaning Of What? se fait ressentir sans détours. Là, on touche presque à un aspect dance pour souligner quelques riffs psychédéliques de guitare déstructurés émanant de ci, de là. D’un premier abord, cette musique peut choquer les fans du groupe, mais en s’y attardant un peu, on se rend vite compte qu’elle apporte tous les éléments qui font de Turing Machine un groupe à part. Une fusion de plusieurs genres donc mais très soignée et dosée au millimètre pour donner une insatiable envie de bouger tout en appréciant chaque minute de leurs pistes survitaminées. Un peu comme de la musique dancefloor dont on ne se lassera pas, et ça, c’est vraiment très rare.
À mi-chemin des sept pistes composant cet album de quarante minutes, Sex Ghost offre un entracte synthétique à la limite du drone. Réattaquant avec le titre éponyme à l’album on repart sur ces bases kraut très teintées de claviers et de ce coté dancefloor avant d’embrayer sur un autre titre très représentatif du tournant que le groupe aura suivi : If It’s Gone (It’s On). Toute l’intensité de l’album pourrait se refléter en ce titre super énergique, point culminant de l’album où se mêle tout ce que Turing Machine fait de mieux. La conclusion de What Is The Meaning Of What? prendra la forme d’un krautrock supersonique s’étalant sur ses sept dernières minutes.
Au final, cet album est empreint d’une énergie phénoménale et d’une intensité propre au teintes dancefloor séduisantes et hautement addictives. On aura beau apporter des étiquettes à cet album qui n’est pas dans la même lignée que les précédents, mais qui aura réussi à marquer de par son originalité s’ancrant à la perfection dans la musique actuelle, arborant les fusions en tout genre. Joli coup pour Turing Machine, qui laisse avec What Is The Meaning Of What ? une pièce maîtresse de 2012 et sans doute bien au-delà.

Audio

Turing Machine – Lazy Afternoon Of The Jaguar

Tracklist

Turing Machine – What Is The Meaning Of What? (Temporary Residence Ltd., 2012)

1. Yeah, C’mon
2. Lazy Afternoon Of The Jaguar
3. Slave To The Algorithme
4. Sex Ghost
5. What Is The Meaning Of What?
6. If It’s Gone (It’s On)
7. Bovina 2/23/08


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hartzine 83411 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines