Magazine Cinéma

The Ship Of Monsters

Publié le 26 juillet 2012 par Olivier Walmacq

Ship of Monsters (1960) jpg

Genre: science fiction 
durée: 1h20
année: 1959

L'histoire: Duex femmes extraterrestres atterrissent sur la Terre afin de conquérir notre planète. Ces dernières ont conçu plusieurs créatures horribles et hostiles dans une caverne isolée. Mais nos aliens vont devoir affronter un cowboy mexicain et chanteur.

La critique d'Alice In Oliver:

Et non, le cinéma turc n'est pas le seul à avoir produit des nanars improbables. Le cinéma mexicain vient donc s'inviter aux hostilités.
Preuve en est avec The Ship of Monsters, réalisé par Rogelio A. Gonzalez en 1959. A noter que le film est également connu sous son titre original, à savoir La Nave de los Monstruos. Au niveau de la tonalité, cette série Z fauchée n'est pas sans rappeler Cat Women on the Moon d'Arthur Hilton.

ship01-383

Seule différence, l'action de The Ship of Monsters ne se déroule pas notre astre lunaire mais sur notre bonne vieille planète.
Là aussi, il est question de femmes extraterrestres qui viennent sur la Terre pour la conquérir. Pour y parvenir, les deux femelles aliens décident de créer plusieurs monstres mais vont devoir affronter un cowboy chanteur.
Voilà un héros plutôt inattendu !

En même temps, ce dernier apporte une certaine nanardise à cette série Z sans le sou. Le film nous présente alors les exploits vocaux de l'intéressé via des chansons niaises et parfois interminables ! Un grand moment de solitude !
Hélas, la catastrophe ne s'arrête pas là (oh non !). Evidemment, ce sont les monstres en présence qui constituent les principales attractions du film.
Et quel film !

ship monsters

Clairement, The Ship of Monsters n'a pas grand chose à envier aux séries Z réalisées par Ed Wood. Il faudra donc se contenter d'une créature vampire, d'un extraterrestre en pyjama et d'une sorte de cyclope avarié.
A noter qu'un robot en mousse vient également s'inviter aux festivités ! Franchement, je ne sais pas ce qu'a pris celui qui a créé les costumes, mais j'en veux !
Même remarque pour les décors, ultra minimalistes !

ShipOfTheMonsters (31)

La pus grande partie du film se déroule donc dans une grotte paumée dans laquelle nos deux femmes extraterrestres effectuent quelques expériences.
Sur ce dernier point, The Ship Of Monsters n'est pas sans rappeler également Robot Monster, un autre nanar, considéré comme l'un des plus films de l'histoire du cinéma. Bref, dans son genre, The Ship of Monsters reste une valeur sûre du nanar et un très mauvais film méconnu.
Pourvu qu'il le reste !

Note: et pis quoi encore ??!!
Note nanardeuse: 17/20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines