Magazine Culture

[anthologie permanente] Louis-René des Forêts & Jean-Michel Maulpoix

Par Florence Trocmé

L’été est le temps des rediffusions ! Poezibao revient donc sur ses pas et reprend les tout premiers temps de l’anthologie permanente. Elle s’appelait alors l’almanach poétique et a commencé à paraître le 1er janvier 2002 sur le site Zazieweb aujourd’hui disparu (ce qui fait que les poèmes choisis à l’époque ne sont plus accessibles).  
Les extraits étant très courts à l’époque, Poezibao en publiera deux chaque jour de cet été.  
 
 
[8 janvier 2002/Louis-René des Forêts
 
Ce qui a lieu une fois ne reprend corps que pour se répandre en variations infinies jusqu'à perdre son éclat, comme sitôt épanouie se fane une fleur surexposée en plein soleil.  
 
Louis-René des Forêts, in Pas à pas jusqu'au dernier, Mercure de France 2001 
 
• 

[9 janvier 2002/Jean-Michel Maulpoix
 
Convalescence du bleu après l'averse…[...] 
On voudrait jardiner ce bleu, puis le recueillir avec des gestes lents dans un tablier de toile ou une corbeille d'osier. [...]. On voudrait, on regarde, on sait qu'on ne peut en faire plus et qu'il suffit de rester là, debout dans la lumière, dépourvu de gestes et de mots, avec ce désir un peu bête dont le paysage n'a que faire, mais dont on croit savoir qu'il ne s'enfièvre pas pour rien, puisque l'amour est notre tâche, notre devoir, quand bien même serait-il aussi frêle que ces gouttes d'eau d'après l'averse tombant dans l'herbe du jardin.

Jean-Michel Maulpoix, Une histoire de bleu, Mercure de France, 1992, p. 15 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines