Magazine Culture

La littérature israélienne : une petite sélection

Par Sylvie
Comme je n'ai pas encore lu les nouveautés qui sont parues lors du Salon du Livre, je vous envoie un florilège des articles que j'ai publiés sur des romans israéliens.
Aharon Appelfeld, Etgar Keret, Yehoshua Kenaz,Abraham B Yeshoshua,Zeruya Shalev sont d'immenses écrivains qui montrent bien que la littérature et la politique sont deux mondes séparés.

Rappelons notamment qu'Amoz Oz et Abraham B Yehoshua sont d'ardents défenseurs de la paix au Proche-Orient.

Voici donc


Le responsable des ressources humaines

Le responsable des ressources humaines d'Abraham B Yeshoshua

Tsili

Tsili d'Aharon Appelfeld
Crise d'asthme

Crises d'asthme d'Etgar Keret

La grande femme des rêves
La grande femme des rêves de Yehoshua Kenaz

Vie amoureuse
Vie amoureuse de Zeruya Shalev


Je suis maintenant tentée de découvrir l'oeuvre d'Orly Castel Bloom, une femme écrivain précurseur qui a introduit notamment la vie quotidienne et l'intime au coeur de la fiction israélienne. Son dernier livre paru : Textile

Textile

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvie 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines