Magazine Culture

Balbino Medellin, le "Gitan de Paname" nous chante "Le Soleil et l'ouvrier"

Publié le 24 mars 2008 par Lou Poulain

Balbino Medellin,
Un Gitan de Paname
Parisien de naissance mais catalan dans l'âme, Balbino Medellin grandit entre Epinay-sur Seine et Perpignan, au sein d'une famille d'origine espagnole.
Très tôt, il se passionne pour la guitare et apprend à reproduire les accords qu'il entend auprès de son oncle, fan d'Elvis Presley et de Léo Ferré, ou au sein de la communauté des gitans de Perpignan.
Balbino Medellin, A 13 ans, il commence à écumer les bars et les scènes ouvertes où il joue pour quelques pièces, monte plusieurs groupes et enseigne la guitare.
A Paris, il se laisse aller aux plaisirs de la vie, souvent jusqu'à l'excès.
Mais la musique est pour lui source de rencontres salvatrices.
Depuis la tournée « Sin fronteras » avec Sergent Garcia et la chanson « Resiste me » qu’ils enregistrèrent ensemble (album « Sin fronteras », 2001), Balbino n’a cessé de parcourir l’hexagone en solo à la rencontre d’un public de plus en plus nombreux.
Mano Solo lui propose de faire la première partie de ses concerts, puis d'enregistrer un duo, 'Barrio Barbès', sur l'album 'Les Animals' en 2004.
On le verra également en premier
Riche de ces expériences, Balbino Medellin sort son premier opus, 'Gitan de Paname', en janvier 2006...
Une manière d'autobiographie en musique, aux accents de Mano Negra, mélange de rock, de flamenco et de salsa, alternant textes en français et en espagnol. Balbino Medellin chante la réalité de la vie, parfois dure, parfois douce...
Après ce premier album et une tournée de plus de quatre-vingt dates parmi lesquelles de nombreuses premières parties (Cali et Bernard Lavilliers qu’il retrouva au Zénith et au Grand Rex à Paris où leur duo sur « Les mains d’or » fut enregistré (CD/DVD « Escale au Grand Rex »), Balbino reprend la route avec un nouvel album « Le soleil et l’ouvrier » qu’il a écrit, composé et réalisé.



Le Soleil et L'ouvrier
"Je voulais dédier ces chansons aux anonymes, à ces gens qui mènent une vie simple, rythmée par les horaires de boulot et qui rentre chez s'occuper de leur famille et dont personne ne parle. Je voulais leur offrir une mise en lumière poétique de leur quotidien, sans misérabilisme, sans grand discours, sans slogan. Je voulais juste mettre un peu de Soleil sur leur existence, parler de leur amour, de leur rêves."
Sur disque comme sur scène, Balbino raconte de façon sincère et tendre l’univers dans lequel il a grandi, l’histoire de vies simples où, derrière une réalité brutale, existent la poésie et l’amour….
Ce sont les rêves de ceux qui ne font pas rêver (en prime time!), de ceux qui n’ont pas droit à la parole, qu’il nous transmet à travers une chanson française née dans les faubourgs, réinventée à sa manière en lui donnant les mots d’aujourd’hui.
Une voix particulière, empreinte de vérité et de vécu, la rythmique d’une guitare où reste encore quelques couleurs d’Espagne et l’accordéon nous emmènent dans un univers qui, d’où qu’on vienne, est aussi le nôtre. .




Mon Avis

Je tenais à parler de lui...
en dehors du fait qu'on m'est envoyé son album en me laissant le choix d'en parler ou non.
Je tenais à le faire car il est de ceux à côté de qui je n'aimerai pas être passé.
Je l'ai découvert quelque peu par hasard.
En fait par le biais de Bratsch et de leur dernier album, curieuse d'y trouver son nom qui ne mévoquait rien alors.
Balbino Medellin, Balbino est de ceux qui racontent...
de la famille des conteurs, paysagistes d'une société, comme le furent des gens comme Renaud en leur temps. Une sorte de naturalisme empreint de ses racines espagnoles, perpignanaises, parisiennes...
A la façon de nombreux artistes aujourd'hui, sa musique est teinté de cette touche locale, avec ici un réel talent.
Il dit lui même vouloir parler des gens qui n'ont pas la parole... plus particulièrement des ouvriers, mais également du quotidien du "français moyen".
A la manière des écrits de Zola, ces récits sont intemporels...
La réalité est inscrite avec une profondeur mise en avant ici par la prise de son d'une part (les guitares sont proches, le jeu des mains n'échappe pas à l'auditeur, la respiration se fait entendre), et par sa voix, rocailleuse, chaleureuse, tendre et profonde...
Pour entendre d'autres extraits :



Balbino Medellin sera en tournée dans toute la France
le 1er et le 2 avril au Zèbre de Belleville
(je serai présente le 1er)
Régulièrement en 1ère partie de Bernard Lavilliers
et dans de nombreuses salles
Myspace
Site Officiel
posted by Lou at lundi, mars 24, 2008 Balbino Medellin, Balbino Medellin,

1 Comments:

Balbino Medellin,  Rael said...

Hey c'est pas mal du tout !!!
Merci pour la découverte Lou :-P

mars 24, 2008

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Afficher les liens vers ce message blog
<%24BlogBacklinkURL%24>" rel="nofollow"><$BlogBacklinkTitle$>
<$BlogBacklinkSnippet$>
posted by <$BlogBacklinkAuthor$> @ <$BlogBacklinkDateTime$>

& Créer un lien

<< Home

Tous les messages du mois


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lou Poulain 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines