Magazine Culture

Alexandre Kinn - Aude (Emmène-moi)

Publié le 24 mars 2008 par Damien Guillot
Alexandre Kinn Ce long week-end a été chargé (comme tout le monde je pense...), je me suis gavé de chocolats (un peu trop...) et j'ai fait beaucoup de kilomètres en voiture.
Je suis parti de La Rochelle, vendredi, avec Elodie,  pour aller voir mes parents à Jarnac, puis suis reparti direction Niort aujourd'hui pour ramener Elodie à ses études (désolé ma chérie, je t'aurais bien gardé mais ça n'aurait pas été raisonnable). Je me suis à peine arrêter à son appartement pour reprendre la direction du mien sur La Rochelle.
C'est lors du trajet Niort vers La Rochelle que je suis tombé sur un morceau d'Alexandre Kinn à la radio : Aude. J'avais déjà entendu quelques notes à la télévision (en coup de vent puisque jamais allumée chez moi) mais pas le morceau en entier.
J'ai bien accroché, surtout sur les paroles et le refrain. Rien de bien particulier au niveau du refrain mais sa voix a un timbre qui me plaît beaucoup.
Je vous laisse regarder le clip et bien sûr comme d'habitude, les paroles sont en-dessous pour chanter avec lui ! ;)

ALEXANDRE KINN Aude (emmène-moi)
envoyé par Spielb

Tu verras le bonheur c’est comme cette robe à fleurs qui n’est pas à toi
Quand tu la porteras , ne te dis surtout pas trop de couleurs pour moi
Tu verras le bonheur tu le toucheras des doigts si tu sors de là
Dans le ventre de ta mère qui est belle comme une étoile quand elle parle de toi
On t’appellera Aude et tu verras à l’aube de ton 10ème mois
Tout nos yeux d’ahuris accrochés à ton lit pour que t’ais jamais froid.
Emmène moi loin, loin, loin ( bis )
Ma reine et demie
Mon ôde à la vie
Tu verras le bonheur c’est tenter des exploits avec un bout de bois
Et puis deux trois idées plus ou moins bien cachées qui viendront de toi
Tu verras mon enfant qu'il n’y a rien de plus grand que de passer du temps devant l’océan
Tu verras des pays et des parfums du monde envahir ton sang
Tu sais la liberté c’est comme la peur d’aimer elle pousse avec le temps
Tu verras dans l’amour il y a le mot toujours et le mot souvenir qui se battent souvent.
Emmène moi loin , loin ( bis )
Ma reine et demie
Mon ôde à la vie
Tu verras mon enfant tu verras les mots bleus blancs
Tu verras mon enfant que de ne pas se prendre au sérieux
C’est beaucoup mieux
Hey hey hey
Emmène moi loin , loin ( bis )
Ma reine et demie
Mon ôde à la vie

C'est un artiste (comme bon nombre d'entre eux) qui s'est fait d'abord connaître au public par ses concerts et non par un flot de publicité. Je pense que l'on va entendre parler de lui beaucoup plus souvent dans les mois à venir. ^^
Je n'ai pas son album Dans la tête d'un homme en main mais ça ne saurait tarder. ;)
TCho, Hamtaro.

Lien : site officiel d'Alexandre Kinn

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Damien Guillot 183 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines