Magazine

Film du jour (16) - Taken

Publié le 25 mars 2008 par Zegatt

Petit tour par le cinéma pour aller voir le récent Taken avec Liam Neeson à l’affiche depuis peu.

Film du jour (16) - Taken

En résumé, Taken nous entraîne derrière Bryan, ex-agent des services secrets américains. Retiré depuis, il mène une existence rangée et tente de rattraper le temps perdu et de renouer dans ses relations avec sa fille de seize ans, Kim, qui vit désormais avec sa mère et le nouveau mari de celle-ci. Sa fille, qui part en voyage en Europe avec une amie, malgré les réticences semi-paranoïaques de son père…

Réticences qui s’avèrent justifiées. Kim et son amie sont enlevées à leur arrivée à Paris. Il n’en faut pas plus pour déchaîner Bryan qui se lance alors dans une entreprise de vengeance sans merci envers les ravisseurs de sa fille.

Le film est sans concession ; différentes scènes font la part belle à la vengeance gratuite, sans aucune rédemption à la clé. En particulier la scène où Bryan torture un Albanais parisien à l’electricité en lui expliquant qu’heureusement l’installation électrique française est de bonne qualité, tandis que dans le tiers-monde, les coupures de courant empêchent de telles pratiques, somme toute efficaces. Personne n’est ni noir ni blanc, et surtout pas le père.

Les passages faisant la part belle à l’action sont foison, assez rarement excessifs (sauf une course-poursuite sur un chantier qui en fait définitivement trop). Néanmoins, l’ensemble n’est pas de très grande qualité, ni quant au scénario ni quant à la réalisation. Pas de réflexion à la clé comme peut en provoquer la série exceptionelle autour de Jason Bourne (La mémoire dans la peau, La mort dans la peau, La vengeance dans la peau). Et puis Kim, la fille de l’ex-agent des services américains est tout simplement insupportable ; outre le fait que ses répliques ne soient pas géniales (ni son doublage en VF), son jeu niais de jeune fille gâtée, stupide et capricieuse la rend assez peu charismatique et sans grand intérêt pour le spectateur.

Si vous voulez donc passer un moment sans prise de tête, Taken  saura vous satisfaire. Sans quoi, passez votre chemin.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zegatt 849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog