Magazine Culture

“L’heure d’été” et le Pavillon des fleurs

Publié le 25 mars 2008 par Sheumas
Mardi 25 mars 2008

“L’heure d’été” et le Pavillon des fleurs


Le Ceilidh (4) suite de l'affrontement entre amante et maîtresse


   Nous avons vu dimanche un film bouleversant, "l’heure d’été" avec Charles Berling et Juliette Binoche. Il y est question d’une grande et belle maison pleine de souvenirs et d’objets précieux ayant appartenu à un artiste très côté. Traditionnellement, la famille se retrouve là chaque été autour de "la mère", sorte de vestale de la Mémoire et des objets.

  Mais cette dernière meurt subitement et se posent alors les infinis problèmes de la succession… La caméra pose un regard attendri sur les objets qui restent là, en attente, tournoie autour des plantes grimpantes du jardin, les immenses pieces.

   Au-delà des questions d’argent, de la mélancolie des images, la question qui se pose, c’est la suivante : comment la nouvelle génération va-t-elle "comprendre" ce qui appartient déjà à un autre âge ? Parmi les derniers plans du film, des hordes de jeunes, invités par la petite fille (naguère complice de la grand-mère) qui envahissent les salles, le jardin, jouent au basket dans les pièces vides, branchent la sono, s’allongent sur le parquet, fument de l’herbe, répandent les bouteilles d’alcool.

   C’est un peu la même thématique que j’avais essayé de développer dans la nouvelle "le Pavillon des fleurs" parue dans les "Nouvelles pour l’été". Que reste-t-il de cet établissement baulois ? Cet ancien hôtel peuplé de souvenirs de l’époque des premiers bains de mer a été totalement réinvesti.

   Plus rien ne subsiste du Pavillon des fleurs, que le nom et les images du passé dans l’esprit tremblant d’une jeune fille, elle aussi naguère confidente de sa grand-mère.

par Eric Bertrand publié dans : Cinéma
ajouter un commentaire 0 commentaire (0)    commentaires (0)    créer un trackback recommander

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sheumas 243 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine