Magazine Entreprise

Solaire thermique : toujours plus loin et plus propre

Publié le 25 mars 2008 par Ecolo Trader

ausra_logo


La société Ausra que nous ne connaissons pas ici en Europe, indique pouvoir commercialiser d'ici 2 ans des batteries de stockage de capacité pouvant aller jusqu'à 16h en continue et fournir à terme 90% de l'énergie consommé.

Oui, pour remplir avec quoi et pour faire quoi ?

Pour quoi produire de l'énergie ?

Alimenter de la croissance des entreprises ? Non, pas particulierement, l'énergie ainsi stockée, pourra t être délivrée en continue, malgré les aléas climatiques (on suppose de faibles ampleurs), afin de fournir en électricité "propre", une prochaine consommation d'énergie pour les véhicules électriques qui se développent, déclare Bob Fishman le Pdg d'Ausra, et dont on attend un important déploiement.

Un prototype du système (pdf) entrera en marche dans une usine modèle, que la compagnie projette de finir cet été à Bakersfield. Cela se passe "bien sûr" en Californie.

ausra_solar_power_plant

Le développement des technologie tourne à plein régime, dans la région du "Gouvernator" Arnold Schwarzenegger.

Avec quoi produire de l'électricité "propre"

En novembre 2007, PG&E et Ausra ont reçu leur accord pour installer leur champs solaire thermique de 177MW en Californie.

Solar-power-plant company Ausra has released a paper claiming that solar-thermal electric technology can provide 90 percent of U.S. grid electricity, with enough left over to power a fleet of plug-in electric vehicles. The company estimates that such a changeover would eliminate 40 percent of the country's greenhouse gas emissions with a land footprint of 9,600 square miles, about the size of Vermont (thanks, Kent).

Comment marche l'énergie solaire thermique ?

Les rayons solaire chauffent via un miroir un liquide qui se transforme en vapeur, qui fera tourner une turbine (voir l'animation).

fonctionnement_solaire_thermique

Pour Austra, leur convertion de la source solaire atteint 22 à 40%. Un bien meilleur rendement que le solaire photovoltaïque. De quoi intéresser bon nombre d'investisseurs, comme Al Gore...

Le prix de revient du KWh est encore un peu élevé, de l'ordre de 3.000$ . La société assure d'ici quelques années arriver à proposer un prix de l'ordre de 1.500$ par KW, soit proche du coût de l'énergie au gaz.

Le solaire thermique se développe vite

À court terme, ces compagnies alimenteront plusieurs états aux Etats-Unis du sud-ouest qui ont établi des conditions solaires dans leurs dictums d'énergie renouvelable. Le Nevada, l'Arizona, le Nouveau-Mexique et le Colorado, tous exigent qu'entre 15 et 20% de leur puissance doit venir des sources solaires.

Le solaire thermique plus propre ?

A la différence des autres technologies comme le photovoltaïsme, le thermique n'utilise que de l'acier, des miroirs, et de l'eau. On n'oubliera pas l'énergie fournie pour la production et la transformation de l'acier ainsi que pour les miroirs, mais l'on peut imaginer aisément, un rapport plus favorable comparé à la production de cellules photoltaïques (silicium, circuits électriques ...). Estimation officielle : 50% moins polluant !

Prochainement un comparatif des énergies propres  coût réel en équivalent CO2 et leur impact sur l'environnement.

D'ailleurs, AUSRA n'autait pas été élue parmis les 50 meilleures entreprises innovantes aux Etats-Unis, en mars 2008 (lien) si leur progrès n'était incontestable.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ecolo Trader 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines