Magazine Cinéma

Kate Beckinsale

Publié le 15 août 2012 par Cinephileamateur
Kate Beckinsale
Etat civil : Née Kathryn Bailey Beckinsale le 26 juillet 1973 à Londres (Grande Bretagne).
Métier cinématographique : Actrice.
Filmographie sélective : Beaucoup de bruits pour rien, Shooting fish, Bangkok aller simple, Alice aux pays des merveilles : A travers le miroir, Un amour à New-York, Pearl Harbor, Laurel Canyon, Underworld, Van Helsing, Aviator, Underworld 2 : Evolution, Click, Whiteout, Snow angels, Motel, Le prix du silence, Fragments, Everybody's fine, Underworld : Nouvelle ère, Contrebande, Total Recall Mémoires Programmées...
Film qui sors cette semaine : Total Recall Mémoires Programmées.
Film que je préfère à ce jour : Underworld.
Film que j'aime le moins à ce jour : Whiteout.
Présente au casting de "Total Recall Mémoires Programmées", remake du film culte de Paul Verhoeven "Total recall", cette semaine j'ai choisi de mettre en avant Kate Beckinsale et je suis bien embêté car quand je regarde sa filmographie d'un peu plus près, je me rends compte que je n'ai pas vu grand chose avec cette actrice.
C'est pourtant une comédienne que j'aime bien mais je dois avouer que si elle me fait déplacer en salles, c'est bien souvent pour sa plastique plutôt que pour son jeu d'actrice. Attention, je ne dis pas que c'est une mauvaise comédienne, loin de moi cette idée, mais objectivement, je reconnais que c'est plus pour la voir à l'écran plutôt que pour son jeu que je vais voir ses films. Ça explique peut être d'ailleurs pourquoi en partie je n'ai pas vu tant de film que ça avec elle.
De mémoire, je crois que le premier film que j'ai vu avec Kate Beckinsale en salles, c'est "Underworld". Il m'a fallu plusieurs visionnage pour vraiment commencer à apprécier la franchise mais dès le début, j'ai reconnu amplement que cette actrice tenait bien son rôle. Là encore, je ne suis peut être pas vraiment objectif car la combinaison en cuir moulant ne m'aide pas toujours à me concentrer mais blague à part, j'ai trouver que ce rôle de Selene était bien pour elle et correspond bien à l'image que j'ai de cette actrice capable d'être très séduisante mais aussi efficace dans les scènes d'action, très crédible et marquant de sa présence l'écran comme l'aurait fait l'un de ses homologues masculins dans un divertissement de cet acabit.Pour la franchise en elle même, il m'a fallu plusieurs visionnages pour vraiment apprécié "Underworld 2 : Evolution" et c'est au second visionnage que j'ai vraiment trouvé très sympathique le "Underworld : Nouvelle ère". Je fais abstraction volontairement de "Underworld 3 : Le soulèvement des lycans", Kate Beckinsale y apparaissant surtout en guise de flashbacks et le film m'avait tellement ennuyé lors de sa sortie en salles que je ne l'ai plus revu depuis... Quoiqu'il en soit, c'est avec la franchise "Underworld" que j'ai découvert Kate Beckinsale et ce rôle semble lui convenir comme un gant.
Entre temps avec cette franchise, j'ai eu l'occasion de voir "Van Helsing" aussi avec elle. Là encore, j'ai pas envie de crier à l'Oscar surtout que le film m'a laissé un arrière goût un peu mitigé mais j'ai trouvé ça très sympathique de la voir dans ce film. Elle continuait d'aborder le thème du fantastique et c'est un registre où je la trouve, malgré la qualité du film, assez à l'aise. C'est d'ailleurs pour ça aussi que je suis confiant vis à vis de "Total Recall Mémoires Programmées" vis à vis de son rôle même si le remake en tant que tel me laisse quelques craintes quand même (je serais vite fixé de toute façon ;-) ).
Dans "Aviator", Kate Beckinsale fait en tout cas une Ava Gardner très convaincante. Il m'a fallu (là encore, décidément ça devient rengaine...) un second visionnage pour apprécier le film comme bien souvent dans le cinéma de Martin Scorsese mais j'ai trouvé l'actrice très convaincante dans ce biopic qui me montrait un peu autre chose d'elle. Elle sais en tout cas bien s'entourer je trouve et fais partie de ses actrices qui me plait bien aussi car en plus d'être visuellement très séduisante, elle ne fait pas que office de belle plante je trouve mais existe réellement à l'écran.
Quant "Whiteout" est sorti, ce fut en revanche une grande frustration. Je ne parle pas seulement de la scène d'ouverture sous la douche qui ne montre rien et qui n'est même pas filmé de façon séduisante (oui bon désolé je ne suis qu'un faible homme) mais vraiment du film en lui même dont le scénario ne m'a pas captivé et où j'ai pas accroché du tout à la mise en scène. Même la présence de Kate Beckinsale ne sauve pas le film, de toute façon l'actrice est cantonné à courir dans le blizzard recouverte d'une doudoune qui nous fait regretter le réchauffement climatique. Je garde vraiment pas un bon souvenir de ce film qui à ce jour reste ma plus grosse déception dans sa filmographie même si encore une fois, je suis loin d'avoir tout vu.
Récemment en salles sinon, j'ai vu "Contrebande". Là encore j'ai un avis un peu mitigé sur ce long métrage car j'ai eu l'impression d'être dans du déjà vu avec des ficelles et une fin prévisible mais le film restait quand même un bon divertissement. Kate Beckinsale avait là encore un rôle secondaire mais elle interprétait bien son personnage. J'ai eu l'occasion sinon il y à peu de temps de découvrir "Beaucoup de bruit pour rien". On vois peu l'actrice à l'écran mais j'ai bien apprécier son jeu déjà à l'époque (il s'agissait là de l'un de ses premiers long métrage) et je la trouvais très pétillante. Ca m'a fait plaisir aussi de la voir dans ce genre de film car n'ayant pas vu beaucoup de films avec elle, j'ai pu voir qu'elle était aussi à l'aise dans la comédie et la romance ce que je trouve agréable car j'aime quand des acteurs sont capable de jouer plusieurs choses dans leur palette d'émotions.
D'ailleurs, j'en doutais pas une seule seconde car si elle m'a convaincu dans le fantastique et l'action, je trouve qu'elle à un visage qui se prête aussi à la comédie et à la romance avec des traits très fins et très sympathique qui font que l'on peut se sentir proche de son personnage. J'apprécie aussi le fait que Kate Beckinsale n'est jamais l'air de surjouer lorsque je la vois (du moins dans ce que j'ai vu de ses films). Ça à l'air naturel et c'est aussi pour ça que je suis convaincu.
Maintenant, il y à aussi des films dont je connais grosso modo l'histoire mais impossible de me souvenir si je les ais vu ou pas comme "Click" ou "Motel". J'aimerais bien les voir (ou les revoir car si je les ai vu ils ne m'ont donc pas laissé un souvenir impérissable) histoire de confirmer la chose surtout que malgré cette sensation, leurs synopsis ont tout pour me plaire (ce qui me laisse penser que j'ai surtout lu peut être un peu trop de papiers au sujet de ses films). Parmi les autres films de sa filmographie que j'aimerais découvrir, il y à "Fragments", "Pearl Harbor", "Un amour à New-York", "Haunted", "Shooting fish", "Snow angels", "Everybody's fine" voir même "Alice aux pays des merveilles : A travers le miroir" par simple curiosité. En gros, je ne fais aps toujours le premier pas vis à vis de ses films, la liste continue de s'allonger et donc je n'en ai pas encore fini avec cette actrice mais en tout cas c'est une comédienne que j'apprécie bien physiquement d'une part (au cas où on aurait pas compris) mais aussi dans son jeu même si parfois ses films ne m'emballe pas plus que ça. Je trouve en tout cas au fil de mes visionnages qu'elle se bonifie avec le temps (ce qui est de bonne augure pour "Total Recall Mémoires Programmées" mais aussi pour ses projets suivants que je vais continuer d'observer un peu en espérant ne pas être déçu ;-) .
Édit : J'ai écris cet avis avant la sortie du film mais maintenant je crois bien que son rôle que je préfère c'est celui dans "Total recall mémoires programmées" que j'ai adoré autant voir plus que le film d'origine mais j'y reviendrais dans un autre billet ;-)
Kate BeckinsaleKate Beckinsale



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines