Magazine Bébé

Pâques

Par Syven
Ah-ah-ah. Heureusement que les bons WE rattrapent les mauvaises semaines et que le petit Haricot fait des grimaces à ses parents le matin pour les préparer à leur rude journée. Non, ceci ne sera pas une longue plaidoirie sur nos petits malheurs (tels que la machine à coudre qui a des ratés ou le monde qui méconnait mon génie et mon porte-monnaie, de facto).

Haricot n'a pas faignanté ce WE. Je l'ai vu ramper (oui messieurs mesdames, d'un oeil inquiet je vous prie), et surtout, refuser de s'asseoir, voire se pendre à mes jambes pour rester debout et carrément accélerer son un-deux-un-deux houla-houps pour atteindre des objectifs discutables (le lave-vaisselle ouvert, des objets dangereux accessibles une fraction de seconde, le fer à repasser, la rallonge qui fuit vers le cellier, tout ça...)

Parce que tituber a son lot d'avantages : un déplacement accompagné, une promesse d'atteindre rapidement le bout de la pièce, et moins d'énergie dépensée qu'en se trainant sur les fesses. Enfin bref, il se déplace beaucoup plus vite, là. Même assis par terre.

(...)

Non, on ne s'est pas amusés à l'apâter avec du chocolat, il n'y avait pas besoin. Quand même, on n'est pas des marrants nous...

[Faut dire que pour Pâques, seul le Haricot a eu des chocolats en cadeau. Nos parents ne nous aiment pas. Heureusement que je nous aime et que je nous en ai achetés, hein, surtout que l'an dernier je n'avais rien eu ! Rappelez-vous, les médecins m'avaient privée moi, gros bidon, de ma dose de chocolat ! Eh oh. Ca va bien 5 minutes les privations.]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Syven 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog