Magazine Cinéma

La Peur Au Ventre

Publié le 25 août 2012 par Olivier Walmacq

running_scared_1_1

Style:Thriller(-16 ans)
Année:
Durée:1h55
Réalisateur:Wayne Kramer

Résumé:Joey, père de famille, a toujours réussi jusqu'à maintenant à cacher à sa femme et son fils son boulot au sein de la mafia italienne. Après un deal qui a mal tourné et qui à conduit à la mort de policiers infiltré, Joey planque chez lui l'arme compromettante. Malheureusement, cette arme va être volée par le meilleur ami de son fils pour tuer son père qui le bat...

MA CRITIQUE:

Voici un sympathique thriller/action, très violent et que j'ai découvert il y a peu, alors qu'il n'est pas vraiment méconnu, mieux encore, il jouit d'une assez bonne réputation.
Tout d'abord, une chose qui peut refroidir, la présence de Paul Walker, le blondinet fallot de Fast and Furious en rôle principal.
Mais pas de panique, pour ce film, il se paye une gueule badass comme pas possible et s'achète même du talent pour son interprétation.

G55081457153526_1_1

Grande Gueule de déterré ultra agréable à l'oeil.
Pour le reste, ça commence fort avec une chouette introduction qui donne le ton: c'est brutal, c'est speed et ça gicle.
Pas le temps de s'arrêter, le film va à 300 km/h, l'intrigue suit le destin de nombreux personnages, chacun descendant dans les plus profonds bas fonds de l'enfer urbain.

thumbnail3hm_1

On notera par ailleurs un gros moment, certes inexploité mais bien glauque comme il faut, le passage où la femme de Joey cherche son fils dans une maison où les proprios, des gens paraissant bien sous tout rapport, cache un horrible secret.

1_1

Pour le reste, la fin est décevante et le twist final à se taper la tête contre un mur, certains effets particuliers comme les ralentis ou autres rembobinages sont inutiles et fatiguants, voire même prétentieux. Ensuite, même si ça ne m'a pas dérangé, l'ensemble de la réalisation est extrêmement clippesque.

runningscared_1

Sinon, dans l'ensemble, rien d'original mais le film est parfaitement rythmé, très violent, de nombreuses scènes sont géniales, l'ambiance glauque est chouette, c'est sans compromis et ça donne un coup de fouet comme il faut. Ah, et le générique de fin est vraiment chouette.
Sympathique.

Note:14/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines