Magazine Bd & dessins

Un gars ...qui a des tripes !

Publié le 25 août 2012 par Hectorvadair @hectorvadair

Deadshesaid50Titre  :  Dead, she said  (from the Monstrous collection)

Auteurs : Steve Niles/Bernie Wrightson

Editeur : IDW publishing

Date : 2011

Page/case :  case 1, p. 50 du recueil

La scène se déroule de nuit (dehors il pleut), dans la morgue Howard & Family, située en banlieue. Coogan, le détective de l'histoire, est couché sur la table d'opération.

Son ex, Veronica, docteur sur place, s'apprête à lui retirer tous ses organes, et à l'embaumer, ...rien que ça !

Le problème.. c'est que..Coogan n'est pas mort ! Il est bien conscient et c'est même lui qui a demandé cette intervention.

En effet, depuis ce matin, son réveil pénible et très douloureux lui a fait prendre conscience qu'il ne pouvait plus être réellement vivant : D'un trou énorme dans l'abdomen et au dos, il perd ses tripes, et il se décompose lentement. D'ailleurs la puanteur devient insupportable pour tout ceux qu'il croise, car après avoir négligemment bandé ses « blessures », il s'est mis en tête de retrouver son meurtrier présumé. Mais mis à part sa situation plus que hasardeuse et déjà improbable, il ne se doute pas encore vraiment de la suite incroyable à venir. (...)

Steve Niles a pondu là une histoire originale, mêlant récit de zombie moderne et fantastique débridé à la Poe ou Lovecraft, le tout dans un climat de polar digne des meilleurs Hammet. Mais le plus intéressant réside dans le fait qu'il a su se « plier » si l'on peut dire, encore une fois* au style de Berni Wrightson, le maître du macabre en bande dessinée. Car on ressent en effet tout autant les atmosphères si particulière des influences EC comics et Warren dans lesquels Wrightson a baigné dans ses travaux, dés l'aube des années 70.

D'où peut-être ce clin d'oeil, lors de cette scène où le docteur a finit de recoudre son patient : Dialogues : «Christ, je me sens comme Frankenstein»   - Frankenstein était le docteur, pas le monstre !   « Peu importe » !), qui rappelle les grandes heures de notre dessinateur (cf. ses superbes et classiques illustrations pour la réédion du Frankenstein de Mary Shelley. (Albin michel, 1981 en France)

themonstrouscollection-a04ff
...Le reste de l'histoire pourra amener plein d'autres images de films de séries B ou Z, (SF, insectes géants, zombies..etc.), car la culture de ces deux accolytes ne fait aucun doute. On nage en plein délire.

Et si le dessin en noir et blanc de mister Wrightson, mis en valeur dans un très grand format luxueux n'a pas la classe et la précision de ces grandes années, puisque la maladie a malheureusement résuit sa précision depuis, on savourera néanmoins avec un plaisir non feint ce récit au grand suspens, et à la fin déjantée (et pleine d'humour), écrit par le terriblement efficace Steve Niles.

...De la gelée royale !?

(*) Steve Niles et Bernie Wrightson avaient déjà travaillé ensemble sur une série de qualité qui avait vu le grand come back de Wrightson après des années d'absence : City of others. (voir Berniewrightson.fr, et le Bernie's blog)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Touch-arts.com - Love, Tattoos & Family

    Touch-arts.com Love, Tattoos Family

    Love, Tattoos and Family – Amour, Tatouages et Famille Les préjugés concernant les personnes tatouées restent nombreux, et Alexandra Bay, une maman tatouée et... Lire la suite

    Par  Blackout
    CULTURE, LIVRES
  • The Dead

    Dead

    Genre: horreur (interdit aux - 12 ans) année: 2012durée: 1h45l'histoire: Un avion de l'armée américaine se crashe sur la côte africaine. Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • La Digue des auteurs

    Digue auteurs

    Vol 777 pour la Zeedijk MARQUEZ VOS AGENDAS :Samedi 9 juin, de 10h00 à 20h00 Corman by Filigranes ouvre ses portes à Knokke ! Pour son inauguration, la librairi... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES
  • A2H – Me & My Family

    Family

    Après un album avec Xanax, le fronçais A2H, toujours hyperactif, revient avec un titre plus personnel. La perte de proches et l’importance des potes et de la... Lire la suite

    Par  Unionstreet
    CULTURE
  • Bernie mangeait des canaris, maintenant il embaume les morts

    Bernie mangeait canaris, maintenant embaume morts

    Le titre de ce billet est des plus étranges, mais jusqu’à il y a quelques jours, lorsqu’on me parlait de Bernie, l’image qui se formait immédiatement dans mon... Lire la suite

    Par  Tred
    CINÉMA, CULTURE
  • Bernie Wrightson : Frankenstein mon amour

    Bernie Wrightson Frankenstein amour

    Restons un peu si vous le voulez bien dans cette belle année 1983, car c’est également à cette époque qu’a été publié chez Marvel un classique de la... Lire la suite

    Par  Katchoo86
    BD, CULTURE
  • Auteurs dans la Vallée

    , le rendez-vous estival des lecteurs dans les Laurentides est la nouvelle activité littéraire chapeautée par l’Association des Auteurs des Laurentides qui se... Lire la suite

    Par  Pierreh66
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Hectorvadair 1464 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines