Magazine Culture

Affecter une grande part de la taxe sur les transactions financières au développement

Publié le 26 août 2012 par Jeanlucromero

Avec les militants de la lutte contre le sida, il y a bien longtemps que je milite pour une taxe Tobin, renommée taxe Robin des bois par les activistes, qui tout en permettant de lutter contre la spéculation permettrait de financer le développemt dont la lutte contre el sida. La taxe qu’avait aussi promise Sarkozy a été doublée par François Hollande : un prélèvement de 0,2% est effectué, depuis le 1er août, sur les achats d’actions de 109 sociétés françaises côtés en bourse. Cette taxe va rapporter 1,6 milliards d’euros en année pleine. Le but est qu’elle soit bien sûr reprise par l’Europe puis à terme - le plus difficile ! - par tous les pays. Déjà neuf pays européens, dont l’Allemagne, sont prêts à suivre la France. Reste à savoir quelle part de cette taxe sera affectée au développement. François Hollande, sans son message à la conférence internationale sur le sida de Washington, a suscité beaucoup d’enthousiasme en annonçant qu’une part de cette taxe irait à la lutte contre le sida. Mais, on ne sait toujours pas quel pourcentage sera affecté à la lutte contre le sida et au développement. Le gouvernement français en innovant ainsi suscite un énorme espoir. Il ne peut le décevoir ! Il en va de al crédibilité de notre pays dans le monde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeanlucromero 5930 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine