Magazine Culture

Femis – Travaux de fin d’étude (TFE) 2012 (6)

Publié le 26 août 2012 par Onarretetout

vlcsnap_2012_06_26_12h03m07s89Depuis combien de temps vivent-ils ensemble ? Leurs mots nous touchent tout de suite : une sorte de légèreté qui dit l’habitude, et l’affection même dans ce qui pourrait paraître l’ennui. Mais on sait aussi très vite que la mort approche pour lui. Elle (Liliane Rovère) en montre l’inquiétude par ses mots et ses mains, il (Jean-Gabriel Nordmann) en fait son humour. Quand elle arrive, ce n’est qu’un fait. Le corps va dans le cercueil. Mais le voilà qui résiste, qui ne se satisfait pas de l’état des choses, et qui revient le dire. Avec une infinie discrétion, il prépare son départ, il revient comme un ange pour annoncer la nouvelle à sa femme, l’aider à se séparer de ses disques, de ses affaires, de lui, puisqu’elle doit vivre encore et jusqu’à près de cent ans. Le seul qui puisse témoigner, c’est ce jeune homme (Yoann Parize), qui entre par la fenêtre, voudrait des nouvelles de sa mère, morte, savoir s’il l’a rencontrée, et à qui il confie son secret. Ce jeune homme qui conduit le corbillard (bien sûr, on pense au film de Bruno Podalydès, Adieu Berthe, sorti en même temps, et à ce moment où le réalisateur lui-même est au volant). André Pruvost est revenu choisir la musique de son enterrement, il est revenu pour qu’on lui mette le gilet de ses fiançailles, et que sa femme retrouve le chemin des souvenirs heureux, le chemin de ce « vert paradis des amours enfantines » sur lequel elle roule enfin, au retour du cimetière. Dans son poème, Baudelaire s’adresse à Agathe ; la femme ici s’appelle Huguette, il n’y a qu’une différence de voyelles, les consommes sont les mêmes :

- Mais le vert paradis des amours enfantines,

L'innocent paradis, plein de plaisirs furtifs,
Est-il déjà plus loin que l'Inde et que la Chine?
Peut-on le rappeler avec des cris plaintifs,
Et l'animer encor d'une voix argentine,
L'innocent paradis plein de plaisirs furtifs?

Les chrysanthèmes sont des fleurs comme les autres, film de Yann Delattre (TFE réalisation)

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 3973 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine