Magazine Culture

tir aux pigeons

Par Jmlire

http://www.coopil.fr/images/blog/0018XL.jpgMon grand-père maternel disait que les études emprisonnent l'homme à l'âge où il pourrait le mieux se créer du bonheur, puis qu'on cesse de rien lui apprendre à partir de l'âge où il pourrait le mieux comprendre. " Que ne m'a t-on pas fait passer des examens à soixante ans ! ". De fait ce sont les lectures des adultes qu'on devrait surveiller. On les abandonne comme des chiens aux grandes vacances sur le bord de l'autoroute, et ils avancent, désemparés, hâves, frôlant les murs pour éviter la pluie, avec des épaules d'hyène et des inquiétudes de loup, dérobant le premier os de Danielle Steel ou de Marc Lévy qui dépasse d'une poubelle. Nonchalants, les éditeurs les tirent.
Charles Dantzig : Dictionnaire égoÏste de la littérature française.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jmlire 100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines