Magazine Culture

Horrible Present – ACE records on the beach

Publié le 27 août 2012 par Hartzine

Horrible Present – ACE records on the beach

Nicolas Dona est italien, vit à Brooklyn et bricole seul, en quasi auto-production, l’ensemble des vignettes psyché-pop d’Horrible Present. Nomade intempestif, le jeune homme a aussi traîné ses guêtres du côté de Londres ; ses compositions le sont moins, charnellement ancrées entre une bedroom pop mélancolique et un noise rock savoureusement lo-fi. Dilapidant ses trésors d’imagination gratuitement via ses comptes bandcamp et soundcloud, l’homme n’a de cesse d’imprimer à cœur ouvert ses ultimes turpitudes. En témoigne la triade récemment délivrée - entamée avec April 1944 et Loose Fuse, culminant avec ACE Records On The Beach - reprenant les choses là où son ultime cassette 54, I Love You But It’s Time To Get Off les avait admirablement laissées, à mi-chemin entre l’électricité du sextet A Classic Education et l’intensité rare de Porcelain Raft. Soit deux représentants de ce qu’il se fait de mieux de l’autre côté des Alpes.

Audio

Vidéo


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hartzine 83193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines