Magazine Concerts & Festivals

"Sun" de Cat Power : Radieux! #ChroniqueDAlbum

Publié le 27 août 2012 par Notsoblonde @BlogDeLaBlonde

J'avoue, j'avais un peu peur. Et à croire les différents échos qui me parvenaient depuis que la sortie du nouvel album de Chan Marshall aka Cat Power était annoncé, il semble que je n'étais pas la seule, parmi les fans, à me faire du souci.

Oui parce que depuis son dernier concert parisien (c'était là, souviens-toi, une de mes plus grosses déceptions scéniques à ce jour), à la salle Pleyel, il y a un peu plus d'un an déjà, les quelques "fuites" concernant son travail n'auguraient rien de très prometteur. Sans entrer dans la récapitulation exhaustive, entre les réservations de studio annulées au dernier moment et les rumeurs les plus inquiétantes sur son état de santé, tout était là pour laisser penser que cet album ne verrait peut être pas le jour.

C'était sans compter sur le talent et la volonté de Cat Power qui, composant avec un quotidien vraisemblablement compliqué, s'est débrouillée pour livrer l'album qui est peut être la plus jolie surprise de cette rentrée 2012.

Au début de l'été, le single "Ruin" était sorti, surprenant son monde et annoncant la couleur. Finies les mélopées dépouillées, la nouvelle Cat Power est arrivée! Restait à savoir si la belle confirmerait l'essai avec les autres titres de l'album...

Et voilà, nous y sommes, l'album sort la semaine prochaine et est déjà en écoute intégrale ici (et en exclusivité, vraisemblablement)

Le virage amorcé avec le single est bel et bien confirmé sur l'album. Comme le laissait présager son changement radical de look dévoilé il y a quelques mois (la belle a sacrifié sa longue crinière et la longue frange qui lui barrait le regard depuis plusieurs années), Cat Power est transformée et la métamorphose capillaire s'accompagne d'une évolution artistique.

A tel point que ce qui paraissait improbable il y a quelques mois encore, danser sur plusieurs morceaux à un concert de Cat Power, est désormais de l'ordre du possible. Bien entendu on attend impatiemment d'assister à un live de l'artiste pour se prononcer tant ses scènes sont surprenantes (le meilleur peut cotoyer le pire à quelques semaines d'intervalle) mais pour ma part je commence déjà à trépigner d'impatience. Hâte d'assister à une scène de Chan et de retrouver le frisson qui me parcourt l'échine à l'écoute de l'album, en live.

Côté titres, les amoureux de sa voix (dont je fais partie) la retrouveront avec bonheur, posée sur des arrangements riches qui laissent une belle place aux percussions. Rythmiques entêtantes, choeurs obsédants, riffs efficaces, clavier inspiré : Cat Power signe un album où elle a TOUT fait : jouant de chacun des instruments présents et posant sa seule voix (avec laquelle elle s'autorise des boucles particulièrement bien senties) sur les mélodies de Sun, seul le génial Philippe Zdar a été autorisé à apporter sa touche personnelle au "bébé", lors du mixage final. 

 Si j'ai aimé laisser la voix de Cat Power accompagner mes passages à vide, par le biais de quelques unes de ses pépites mélancoliques qui resteront à jamais dans ma discographie idéale, c'est avec un plaisir évident que je me laisse emporter par ses nouveaux morceaux plus colorés et lumineux.

Il est coutume, après avoir essuyé une tempête, de voir apparaitre un majestueux arc en ciel. C'est à cet arc de lumière colorée qu'on ne peut s'empêcher de penser  (et qui d'ailleurs irradie sur la pochette de l'album) en écoutant "Sun".

Si les albums précédents étaient bercés d'une sombre mélancolie, celui-ci à l'éclat d'un retour à la vie qui le rend peut être encore un peu plus précieux.

Mon top 3 de "Sun", à paraitre le 4 septembre prochain : 

3,6,9 pour son refrain irrésistiblement obsédant.

Silent Machine pour son intro addictive, ses parfaites percus et le génial écho vocal qui se mêle parfaitement aux choeurs

Human being pour le beau travail sur la voix et l'efficacité du couple guitare/batterie.

Bonus : une interview récente des Inrocks où elle parle de la génèse de cet album...


Cat Power: "Je n'ai jamais aimé être en studio" par lesinrocks

Pour écouter l'album en exclusivité, on va ici, chez NPR ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Notsoblonde 14722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog