Magazine Animaux

Asturies : mort d'un ours pris au collet

Par Baudouindementen @BuvetteAlpages

Un ours brun mâle d'une centaine de kilos est mort dimanche, pris au collet, dans la localité de Porley (Cangas del Narcea), dans les Asturies.

Ours_pris_au_colletUn appel d'alerte a été lancé dimanche matin, dès que l'ours a été aperçu, une patte prise dans un collet métallique. Un acte de braconnage donc.

Une opération de sauvetage a été immédiatement menée. L'ours semblait très affaibli et était blessé à la patte et à la bouche. L'ours est mort durant l'après-midi après avoir été relâché.
La carcasse a été transportée de suite à Oviedo pour qu'une autopsie révèle la cause de la mort de l'animal. Le collet a également été saisi pour analyses.

La Fundacion Oso pardo a rappelé l'importance de la lutte contre les braconniers qui doit être améliorée. Elle demande à La Guardia Civil de faire une enquête et appelle les particuliers qui auraient des indices à les communiquer à la police.
Le FAPAS a émis des doutes sur la qualité ses soins qui ont été prodigué à l'ours blessé. L'équipe qui est intervenu déclare avoir suivi le protocole prévu pour ce genre d'intervention et qu'elle a utilisé une dose d'anesthésiant inférieure à la dose adéquate pour le poids de l'animal, en doses fractionnées. Bien que ne blâmant personne, l'association demande la mise en place d'une équipe coordonnée et efficace spécialisée dans ce genre d'intervention pour gérer les risques liés au trafic routier, au accidents de chasse et aux actes illégaux de braconnage.
Le responsable de cet acte de braconnage encourt une peine de quatre ans de prison et une amende pouvant aller jusqu'à 2 millions d'euros.

La Fundacion Oso pardo estime que la population d'ours dans les Asturies est peut être supérieure à 180 individus, «un bon nombre», car dans les années nonante cette zone n'était occupée que par une population d'environ 70 ours. De plus, les ours ne vivent plus uniquement dans les territoires délimités comme territoires à ours mais commencent à occuper de nouveaux secteurs de la montagne où ils n'étaient pas présent auparavant aucune présence, comme c'est le cas à Porley,  Cangas del Narcea.

Sources : Crinicaverde, Fapas, Lne


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Baudouindementen 13860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte