Magazine Culture

Chronique Le temple noir

Publié le 28 août 2012 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

Chronique Le temple noir
Nous vous avions présenté ici l’an dernier, Le septième Templier du duo, déjà bien rodé, Jacques Ravenne et Eric Giacometti. A la fin de ce roman, le héros, Antoine Marcas, un policier franc-maçon, retrouvait le trésor mythique des Templiers dans la coupole du Sacré-Cœur, à Paris.

Et bien, il y avait un deuxième secret, encore mieux gardé par les Templiers que le trésor lui-même. C’est ce que ce duo spécialisé dans le thriller franc-maçonnique (il s’agit là de leur 7ème collaboration) nous propose de découvrir dans Le Temple Noir, la suite du Septième Templier.

1232, à Jérusalem, les Chevaliers du Temple sont à l’apogée de leur gloire. Roncelin, le chef d’une bande de pilleurs, va voir sa vie changer le jour où il va se retrouver emprisonner dans les geôles du palais du Légat du Pape.

2012, à Londres, en pleine préparation des Jeux Olympiques, une société secrète, Le Temple Noir, se réunit et décide de retrouver et de révéler au monde le secret dont ils sont les gardiens. Marcas, forcé de rentrer de ses vacances à Key West, va voir sa vie bouleversée par cette enquête plus dangereuse que jamais.

Comme à leur habitude, Ravenne & Giacometti nous propose de suivre ces deux histoires, soit en parallèle, soit l’une après l’autre, indépendamment. Et une fois encore, ils vont nous mener dans les recoins sombres des sociétés secrètes au travers d’une enquête policière à rebondissement où notre héros retrouvera une vieille connaissance. Mais cette fois, s’en sortira-t-il indemne ?

Pour le savoir, plongez-vous dans ce roman haletant, à l’écriture à la fois moderne, précise et efficace. Une fois en main, vous ne lâcherez qu’à la dernière page.

Le Temple Noir de Jacques Ravenne & Eric Giacometti, Editions Fleuve Noir, 672 p, 20,50 €.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine