Magazine Culture

Attachement

Par Archessia

1208-attachement_org.jpg

 

 

Auteur : Rainbow Rowell

Éditeur : Milady (Romance)

Prix : 7,90 €

Résumé :

 

Le coup de foudre est possible, même avant le premier regard !
1999. Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et de Beth, deux copines aussi drôles et imprévisibles qu’attachantes.

Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble…

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Depuis que Milady a lancé sa collection Romance, je voyais la toile s'affoler à propos des titres de celle-ci. J'hésitais à chaque fois, étant un peu froide à l'idée de me lancer dans quelque chose de 100% romantique et ayant tous les clichés de type "vieux Harlequin" en tête.

Quand j'ai lu le résumé de Attachement, je me suis dit que c'était peut-être le moment de me lancer, trouvant mignonne et originale cette histoire de gentil petit geek-mignon-mais-qui-s'ignore.

Qu'est-ce que je suis contente d'avoir sauté le pas !

 

Bien entendu, en lisant le quatrième de couverture, on SAIT comment tout ça va finir, et certaines lignes du scénario sont grosses comme des maisons. On voit certaines scènes arriver pas mal de temps à l'avance.

Mais vous savez quoi ? On s'en fiche com-plè-te-ment.

Le véritable intérêt ici se situe dans les personnages et surtout dans Lincoln et son évolution. C'est celle-ci qui est un délice à suivre.

Nous rencontrons d'abord un jeune homme de 28 ans, un peu gauche, vivant chez sa mère, ayant traîné des années dans les études, ne sachant pas vraiment quoi faire de sa vie et ruminant sans cesse les blessures d'une ancienne rupture.

Sans être au bord de la dépression, sa vie est quand même bien morne et grise.

Son nouveau boulot le conforte dans cette idée : il doit surveiller les mails que les employés s'envoient au sein d'un Journal. Cette tâche lui prend une vingtaine de minutes ... sur les 8h de la nuit.

Au fil du temps, il remarquera des mails qui se détachent des autres, ceux que deux collègues et amies, Beth et Jennifer, s'envoient régulièrement. Il ne pourra pas s'empêcher de trouver ces échanges drôles, piquants, intelligents et furieusement intéressant. Ces instants finissent par devenir ses seuls petits bonheurs au quotidien.

Alors qu'il se demande comment il pourrait se dépêtrer de cette situation (arrêter de lire ? Aller les trouver ? Continuer ?), Beth raconte à Jennifer qu'elle a vu un homme qui lui plaisait dans les couloirs du Journal ...

 

À première vue, en commençant ce bouquin, je me disais que j'allais passer un bon p'tit moment qui s'annonçait frais et léger.

Mais de là à ce que cette lecture se transforme en coup de coeur bourré à craquer d'humour, de superbes images et d'une foule d'émotions ? Là, je ne m'y attendais pas.

Car tout est là pour nous faire passer de merveilleux instants :

- De la romance légèrement cliché mais qui fonctionne parfaitement, sans être niaise ou trop sirupeuse. Le fait que le héros soit un homme change pas mal, c'est  assez déstabilisant d'avoir un point de vue purement masculin sur une histoire d'amour comme ça. Les sentiments ne font que se deviner, au début, et ils évoluent harmonieusement et naturellement au fil du récit, jusqu'à ce qu'ils nous enveloppent entièrement de leur force et leur beauté.

- Des personnages hyper attachants. Lincoln a un peu le profil type du "looser mais pas trop non plus". Il pourrait nous énerver par son inertie, et pourtant il arrive à décrocher notre sympathie en un sourire, en une réplique. Les copines Beth et Jennifer, bien qu'on ne les connaisse uniquement que par leurs échanges de mails, sont hilarantes, pleines d'énergie, de vitalité, elles sont intelligentes et légèrement acides, qui peuvent autant se montrer "langues de pute" que les meilleures amies du monde.

À côté, il y a également la mère de Lincoln, ô combien irritante mais pleine de bons sentiments. La soeur du jeune homme, un peu agressive mais uniquement par amour pour lui. Et les copains de Donjons & Dragons, un peu débiles mais soudés et potes de la première heure.

- Des rebondissements, des vrais. Bien sûr, la plupart, on les voit venir et on ne sera pas vraiment surpris par ceux-ci. Mais certains m'ont réellement étonnée, et il y a même un passage, bouleversant, ou j'ai du arrêter ma lecture, le souffle court, pour pleurer un peu.

En fait, jamais je n'aurais pensé tomber sur un livre si riche, intelligent, pertinent et addictif.

 

C'est ça qui m'a le plus étonnée, au final.

Ce n'est pas qu'un petit livre mignon, c'est bien plus que ça. Bien sûr c'est adorable, frais et léger. Mais c'est également mouvementé et émouvant, extrêmement touchant.

Plus on apprend à connaître Lincoln, Beth et Jennifer, plus on les aime et on a envie de passer du temps avec eux. Je me suis incroyablement attachée à eux trois, et je n'aurais pas cru qu'un petit livre de romance me touche autant, me fasse à ce point-là autant d'effets.

C'est un énorme coup de coeur, que je ne peux que vous conseiller. Et si ce n'est que le premier livre de l'auteur, alors je réclame à corps et à cris ses titres suivants !

Rainbow Rowell a une écriture colorée et émouvante, visuelle et chantante, qui peut nous arracher tout aussi facilement un éclat de rire qu'un sanglot. C'est beau, tout simplement.

Attachement est définitivement un titre à posséder dans la bibliothèque !

 

Milles mercis à Milady pour cette découverte sous le signe de l'étonnement et de l'enchantement !

milady

Commandez Attachement

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Archessia 3634 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines