Magazine Culture

Atweekend: delia derbyshire // carbon airways // jj doom // data & co.

Publié le 31 août 2012 par Acrossthedays @AcrossTheDays

atwdoom ATWEEKEND: DELIA DERBYSHIRE // CARBON AIRWAYS // JJ DOOM // DATA & CO.

Comme vous l’avez sûrement remarqué, la semaine dernière la sélection Across The Weekend n’a pas bointé le bout de sa playlist. La raison est simple, la rédaction gambadait entre les festivals pour vous livrer de beaux reports. Le week-end fut sûrement HORRIBLE sans votre dose hebdomadaire de sons mais on compatit en vous offrant huit sons qui vont (presque) vous donner envie d’attaquer la rentrée avec le sourire. Des remixs funky, une collab explosive ou de l’électro bien épicée, c’est le 16ème Across The Weekend.

Cat Power – Cherokee (Nicolas Jaar Remix)

Cat Power sait se faire désirer, livrant au compte goutte certains titres de son prochain album. Le teasing nous a fait voir la couleur d’excellents titres dont le sublime Cherokee. Et voilà que Nicolas Jaar rajoute son grain de sable à l’histoire et propose son remix qui envoie la chanson originelle dans un style totalement différent mais tellement plaisant. Ces deux là ont de l’or dans les veines et ne cesseront de nous étonner. (Louis H)

Kate Bush – Running Up (Louis la Roche Remix)

Après les JO de Londres, la scène musicale anglaise est encore à l’honneur avec ce brillant remix de Kate Bush signé Brett Ewels aka Louis La Roche, un pseudonyme bien frenchi pour ce jeune britannique qui produit une disco house teintée de funk. Il s’inspire des artistes fondateurs de la vague « french touch » pour concocter ses morceaux pétillants comme Gimme Gimme ou The Wall et reprend ici un titre qui a fait le succès de la diva anglaise. (Kévin)

Passion Pit – Take A Walk (Chew Lips Remix)

Alors qu’on sort tout juste du très bon concert de Passion Pit à Rock en Seine (live report à venir, évidemment), on découvre ce remix signé Chew Lips, qui s’attaquent au single Take A Walk. Ils nous offrent une version plus organique, un brin plus électronique, et beaucoup moins niaise. (Sinh Blum)

JJ Doom- Banished

MF Doom et Jeiro Jarel se réunissent sous le groupe JJ DOOM. Le résultat le voici avec  »Banished ». Un condensé Hip-Hop, et un beat puissant, le tout associé au phrasé si particulier d’MF DOOM. On possède là un titre d’une intensité rare à (re)découvrir sur l’album Key to the Kuffs (Olivier)

Data – Mélodie

Après une période plutôt timide, DatA, un de nos pilliers de la scène électronique française, est revenu cet été avec cet track aussi réussie qu’entraînante. Une composition qui se veut légère, très proche des anciens travaux de l’artiste qui offre à nos esprits audiovores l’occasion de rêver secrètement à un digne successeur de Skywriter. Les notes de synthé ne sont pas sans nous rappeler un certain « Valentine » de Justice,   et étant un amoureux de « † », ce n’est pas pour me déplaire. (Ken)

Carbon Airways – Reverence

Et voilà le tout dernier Carbon Airways intitulé « Révérence ».
Les deux jeunes musiciens nous ont servi de si bons morceaux par le passé que la qualité de l’électro-punk desservie ici ne surprend pas. Avec une track un peu plus rock, si l’on peut dire, ils confirment leur talent et affirment leur place sur la scène électro. La voie est toujours parfaite, l’instrumentation impressionnante d’efficacité. (Joseph)

DIIV – Doused

Louis nous en avait déjà parlé ici (http://www.acrossthedays.com/across-the-music/diiv-demarre-en-trombes-avec-oshin/), mais je ne m’étais jamais vraiment penché sur le son de DIIV. Aujourd’hui, j’ai reçu « Oshin », son premier album, dans ma boîte mail et j’ai été fort déçu. Déçu de moi-même du fait de ne pas avoir fait l’effort d’écouter plus tôt le fruit de la cavalcade de Zachary Cole Smith, guitariste de Beach Fossils. J’essaie de me rattraper tant bien que mal et vous devriez profiter du week-end pour en faire de même, si vous êtes dans mon cas. Et allez lire l’article de Louis H, il sera content. (Loïc)

Delia Derbyshire – Air

Moins une découverte qu’un coup de coeur, Delia Derbyshire revisite Bach pour les besoins de notre Gaspar Noé national (qui ne fait d’ailleurs pas l’unanimité dans la rédaction d’ATD (http://www.acrossthedays.com/across-the-days/lettre-a-gaspar-noe/) et de son surprenant Enter The Void. Seul bémol, le morceau est beaucoup trop court, et nous laisse sur notre faim. (Hugo)

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouveau ATW (promis, on sera là)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Acrossthedays 8489 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines