Magazine Culture

noli me tangere

Par Damien Besançon

noli me tangere
Seuls les insensés, les assassins et les amants suspendent un instant leur mouvement avant d'atteindre l'autre. 


Mathieu Riboulet, Les Œuvres de miséricorde, Verdier, 2012.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damien Besançon 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines