Magazine Culture

Ce que j’ai vu durant ces vacances……

Par Citoyenhmida

Il y bien longtemps que je n’ai pas été en vacances au mois d’âoût. Je prefère des périodes de l’année plus calmes et moins encombrées pour me détendre! Cette année, j’ai repris – par le pur des hasard – cette habitude si marocaine et j’en ai raméné quelques observations, que je vous propose à l’emporte-pièce.

1/ Pendant une dirziane de jours, j’ai vu des dizaines, des centaines, que dis-je de milliers de voitures, remplies de dizaines, de centaines, que dis-je de milliers de marocaines, sillonner les routes du Nord du pays! Des voitures immatriculées au Maroc, des petites voitures, d’autres un peu plus grandes, mais peu de grosses cyindrées!

2/ J’ai vu aussi des dizaines, des centaines, des milliers de familles marocaines se bousculer devant les restaurants, les scandwicheries, les gargottes, les glaciers, les cafés, les mahlabates dont certaines servent de mystérieuses “mouza3za3at” qui ne sont que de délicieuses alades de fruits.

3/ Mais j’ai vu aussi des familles entières errer comme des âmes en peine, à la nuit tombée, à la recherche d’un hypothétique appartement à louer, hésiter devant le prix annoncé et finalement accepter parce que  les gosses sont épuisés, après une journée sur les autoroutes bondées,  parce la voiture a chauffé et parce le papa n’en peut plus!

4/ J’ai vu aussi des plages immenses, belles, paradisiaques, où l’on peut se promener SEUL jusqu’à onze heures ou midi ! Je les ai vues  être envahies en fin d’après midi par des dizaines, des centaines, des milliers d’estivants, heureux de barbotter dans une eau limpide et  chaude, de nager en toute quiétude, sans risque de noyade ou de courant dangereux!

5/ Mais j’ai vu aussi des plages recouvertes de détritus de toutes sortes, gobelets en plastique, cannettes de limonades, emballages de biscuits, restes de fruits, paquets de cigarettes, sachets en plastique noirs, bleus, blancs, et milles autres objets insolites que les estivants auraient dû “civiquement” rammasser et soit les  déposer dans les poubelles soit les rammener avec eux, en laissant la plage aussi propre qu’ils l’avaient trouvée!

6/ J’ai vu des jeunes filles se promener au soleil,  fières de  leurs jolies formes, sans provocation ni ostentation et j’ai vu aussi des dames se promener sous le même soleil, abritant chastement leurs corps dans des “burkabini” dont cvertains sont de très élégante factures, avec des couleurs fort égréables.

7/ Mais j’ai vu aussi ces dizaines, ces centaines, ces milliers d’estivants, ui ont parcouru parfois des centaines de kilomètres pour arriver à leur lieu de vacances, tourner en rond ou plutôt faire les cents pas, sur de très belles corniches, dont l’amménagement a dû couter une fortune : aucune aninamtion ne leur est proposée, aucun  orchestre pour égayers leur longues soirées, aucun spectacle pour occuper les enfants. Il y avait bien que un gros truc proposée par un opérateur téléphonique : ùmais cela reste de la pub et non pas de l’animation!

8/ J’ai vu  cette  déliceuse scène que j’ n’oublierai pas de si tôt où  une jeune fille en bikini s’amusait dans l’eau avec sa grand-mère, une vieille et respectacle dame, portant 9mich et sebniya. Un monde les séparaient mais le bonheur d’être ensemble les unissaient!

9/ Mais j’ai vu aussi dans l’appartement  juste en face de celui où nous étions installés, une dame portant un uniforme d’employée de maison être debout à n’importe heure de la journée, essuyant, époussetant, servant,  rangeant. Je l’ai tous les soirs devant son évier lavant des piles de vaisselle, jsuqu’à des heures impossibles et la retrouver le lendemain dans cette mêm cuisine à préparer du céfé je suppose dès sept heures du matin.

10/ J’ai vu tellement d’autres choses…Je n’ai jamais vu autant de policiers….Mais j’ai vu aussi des familles s’accaparer trois, quatre, parfois cinq parasols mis gratuitement à la disposition des estivants, laissant les autres se débrouiller comme ils peuvent…..

11/ J’ai vu des imbéciles s’exciter sur des jetskis, qu’ils dominaient difficilement, à quelques mètres de baigneurs : pourtant des couloirs spéciaux sont prévus pour ce genre de “jouets”! Mais, allez faire entendre raison à un gros bébé de 15 ans,  gaté et  sûr de son impunité ou à un play-boy de pacotille qui se croit tout permis!

12/J’ai vu une dame demander au serveur  d’un café de lui indiquer la direction de la “9ibla” : le  jeune  homme était dans l’incapacité de lui répondre et il a fallu l’intervention de plusieurs clients et de leurs avis contradictioires, pour que la dame puisse exécuter sa prière, au milieu des consommateurs!

13/ J’ai vu …..J’ai aussi un conseil à vous donner : si vous décider de passer vos vances dans le Nord, n’oubliez pas d’emporter avec vous une provision de revues et quelques romans! Sinon, vous aurez tous les risques de bronzer, un point c’est tout!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines