Magazine Animaux

Loup dans les Pyrénées : Une deuxième zone de présence permanente

Par Baudouindementen @BuvetteAlpages

Madres-Boucheville : une nouvelle ZPP dans les Pyrénées

Dans le Massif de Madres-Boucheville, un suivi hivernal systématique a été réalisé sur dans la mesure où depuis 2009-2010 des indices y étaient parfois recueillis. Cet hiver, un individu (mâle) a été identifié et typé génétiquement sur la commune de Mosset (66), à partir d’un échantillon d’urine, et cet animal est différent de ceux déjà connus dans le Carlit. Ce massif rempli donc les conditions pour être classé en ZPP (la deuxième de la chaîne Pyrénéenne), non structurée en meute avec un seul individu détecté.

Carlit-Campcardos

L’enneigement déficitaire de l’hiver 2011-2012 n’a pas permis un déroulement satisfaisant en terme de suivi systématique sur la ZPP franco-catalane du Carlit-Campcardos. Quelques indices de présence y ont quand même été validés et deux échantillons (urine et fèces) ont permis de déceler un mâle sur la commune de Porté Puymorens (66). Pour mémoire, il s’agit du même individu identifié au cours de l’hiver 2006-2007 sur le Carlit, puis sur le versant Espagnol sur le massif du Campcardos l’été 2008, et à nouveau sur le Carlit au cours de l’hiver 2008-2009.
Il n’avait pas été détecté génétiquement depuis deux périodes hivernales. Ce mâle, détecté autrefois dans le Mercantour, est donc présent depuis maintenant 7 ans sur cette ZPP dont le statut «non-meute» ne change pas. Le faible flux démographique entre les Pyrénées et les Alpes, lié à la distance et aux barrières naturelles et anthropiques, peut expliquer cette non constitution en meute.

Canigou- Carança-Puigmal

Dans les Pyrénées-Orientales, le massif Canigou- Carança-Puigmal contigüe à la ZPP catalane du Ripollès a été prospecté lors du suivi hivernal en collaboration avec les services en charge du suivi du loup de la Generalitat de Catalunya. Sur le versant Français deux indices ont été validés : une observation visuelle (photo automatique) et une piste. Des analyses génétiques (Université de Barcelona) de plusieurs échantillons (deux de fèces et un d’urine) collectés côté espagnol sont en cours.

29 ZPP en France

Le bilan actualisé du nombre de zones de présence permanente est porté à 29 ZPP en France dont 19 abritent des meutes, 8 non structurées en meute et 2 sans indice de présence hivernale  Parmi ces 29 ZPP, 6 d’entres elles sont transfrontalières avec l’Italie et 1 avec la Catalogne espagnole.

Source : Bulletin du réseau loup n°27 de Juillet 2012


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Baudouindementen 13860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte