Magazine Culture

Che - Hector Oesterheld, Alberto et Enrique Breccia

Publié le 03 septembre 2012 par Malaurie @jfbib

Che - Hector Oesterheld, Alberto et Enrique Breccia

Cette bande dessinée a une histoire passionnante, autant que celle du personnage historique dont elle croque la vie de façon magistrale. Première biographie de Ernesto Guevarra, dit le Che en bande dessinée, elle a paru en Argentine, son pays natal, en 1968. 60 000 exemplaires sont écoulés en quelque semaines. Puis la dictature militaire s'installe, les auteurs, Hector Oesterheld, Alberto et Henrique Breccia sont menacés, les planches originales sont brûlées. Quelques exemplaires trouveront refuge enterrés au pied d'un arbre. Hector Oesterheld, le scénariste disparaitra, certainement tué par la junte militaire en 1977 ou 1978. Le dessinateur, Alberto Breccia, aidé de son fils Enrique, participe grandement à l'iconographie idéalisée autour du Che. Le traitement graphique en N&B est admirable et varié : parfois des dessins précis, réalistes, aux décors travaillés, d'autres fois des traits, des tâches, des éclats noirs ou blancs, des jeux avec l'ombre et la lumière, une technique parfois proche du pochoir, pas très loin de la célèbre image du Che tirée de la photo d'Alberto Korda. Les auteurs se sont largement inspirés des documents disponnibles : photographies, y compris celle du Che sur son lit de mort, textes du Che, y compris son journal de Bolivie relatant ses dernières aventures. Cette volonté de coller à la réalité donnent une image réaliste, bien qu'idéalisée du Che. Première contribution dessinée à l'édification d'une légende.

Che - Hector Oesterheld, Alberto et Enrique Breccia

La bande dessinée a paru une première fois en 2001, avec cette couverture, chez l'éditeur Fréon. Son prix chez les collectionneurs commence à monter.

Alberto Breccia était un ami de Hugo Pratt (même origine d'expatriés italiens), il a eu une grande influence sur nombre de dessinateurs modernes.

Oeuvre capitale dans l'édification d'une légende, cette BD vaut le détour ne serait ce que pour rendre hommage à ses auteurs.


Che

Hector Oesterheld, Alberto Breccia, Enrique Breccia / Delcourt, 2009 - 12,90€.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Malaurie 894 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine