Magazine Cinéma

[Critique] Robot and Frank

Par Popmovies

[Critique] Robot and FrankDécouvrez ma critique du film.

Film réalisé par Jake Schreier avec au casting Frank Langella, James Marsden, Liv Tyler, Susan Sarandon et Peter Sarsgaard.

Présenté au Festival de Deauville où il est en Compétition. Les premières réactions sont d’ailleurs très bonnes.

Sortie le 19 Septembre.

Synopsis: Frank est un ancien cambrioleur, retraité atrabilaire et kleptomane, qui s’ennuie ferme et passe le plus clair de son temps à dévaliser les boutiques de souvenirs. Ses enfants, inquiets de ses pertes de mémoire, lui achètent un robot humanoïde supérieurement intelligent, programmé pour veiller sur lui et améliorer sa santé mentale.
Ce n’est pas du goût de Frank de se faire materner par un tas de ferraille… Mais lorsque la librairie du coin est menacée de disparaître, il entrevoit l’occasion de la sauver en complotant, avec l’aide du Robot, ce qui pourrait bien être son tout dernier casse…

Mon avis:

Autant dire que pour son tout premier film, Jake Schreier frappe très fort en nous offrant ce petit bijou !

Robot & Frank c’est une belle histoire d’amitié entre un homme atteint de la maladie d’Alzheimer et un robot humanoïde qui va l’aider dans son quotidien.

[Critique] Robot and Frank

Frank Langella nous offre une sublime prestation, digne d’une nomination pour celui qui aussi interprété le Président Richard Nixon en 2008. Il est à la fois touchant et drôle.
On notera aussi les bonnes interprétations tout en justesse de Liv Tyler, James Marsden et Susan Sarandon. La complicité est parfaite entre les acteurs Quant à Peter Sarsgaad, on ne le verra pas mais tient un rôle important puisque c’est lui qui prête sa voix au robot.

Même si le film est sérieux, il y a plusieurs moments très comiques qui viennent alléger la situation dont une scène en particulier qui arrive à la fin.

En plus de traiter un sujet d’actualité avec la maladie d’Alzheimer, on peut aussi parler du cas des robots.
A l’heure où la technologie évolue très vite, il est facile de voir la réalisation de cette histoire dans un futur proche, comme il est indiqué dès le début du film. D’ailleurs il n’y a pas de voiture volante ou autre excentricité futuriste.
C’est aussi ça qui rend le film agréable car on peut se projeter dans cette situation, d’autant plus qu’au générique de fin nous avons droit à une petite vidéo de l’évolution des robots.

La fin du film est vraiment belle et bouleversante avec un rebondissement inattendu.

Une amitié hors du commun, de très bons acteurs qui sont simples et donnent parfaitement vie à leurs personnages, des moments drôles et tristes, Robot and Frank est un très beau film à ne louper sous aucun prétexte !

Ma note: 4/5


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Popmovies 1994 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines