Magazine Culture

Impossible de laisser passer sous silence ,

Par Mango
Impossible de ne pas en parler. Je n'avais pas prévu ce billet et je n'ai pas beaucoup de temps mais venant d'apprendre la nouvelle, je la répercute à mon tour sur mon blog, ne serait-ce qu'en donnant le lien du blog où je l'ai apprise: ICI .Une blogueuse n'ayant pas aimé un livre  de la rentrée qu'elle venait d'acheter, l'a tout simplement écrit dans un billet, en donnant ses arguments . L'éditeur n'ayant pas apprécié , voici ce qu'il a écrit à la plateforme du blog en question: 
«Dans l'ensemble de son article, ce bloggeur utilise un de nos auteurs pour venir mettre à mal notre entreprise et notre marque, cela en laissant entendre que nous sommes une entreprise dont la qualité et la mission laisse à désirer. Pour info, notre entreprise est le leader [...], nous comptons 20 000 auteurs, je pense que notre qualité et notre réputation n'est plus à faire. Nous ne sommes pas un éditeur à succès, nous laissons la chance aux auteurs inconnus ! Je trouve donc inadmissible qu'un bloggeur totalement inconnu, n'ayant aucunes qualifications ou reconnaissance du métier puisse à ce point venir critiquer de la sorte notre marque. Merci de faire le nécessaire. ». Et la plate-forme a, à son tour, contacté la blogueuse pour lui dire : « Si cette plainte est fondée, merci de bien vouloir faire le nécessaire pour retirer les textes, images et fichiers incriminés.»
Si je comprends les motivations de la blogueuse qui a retiré son billet, je regrette  beaucoup de ne pas connaître le nom de cet éditeur qui se conduit de la sorte.  De nombreux commentaires indignés prouvent le mécontentement et la désapprobation des lecteurs blogueurs devant un tel comportement. A suivre. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines