Magazine Culture

Les insolites de l'actu estivale thaïe

Par Kakrine
Les insolites de l'actu estivale thaïePetit rattrapage de l'actu estivale thaïe! Qui a été marquée par quelques insolites qui m'ont bien fait sourire: pendant que les moines bouddhistes s'avèrent être en surpoids pour près de la moitié d'entre eux, les étudiantes thaïes sont considérées comme portant leurs uniformes de façon trop sexy ... et un moine thaï nous révèle que Steve Jobs a désormais des crocs, la peau sombre, et réside dans un univers parallèle tout près de son ancien lieu de travail. Tout va bien!
La santé des moines thaïs est compromise: " Un rapport universitaire affirme que 45% des moines bouddhistes thaïlandais sont en surpoids et 40% d’entre eux souffrent de diabète, d’hypertension, ou d’allergies. Cette information, relayée par le quotidien anglais The Independent, montre que les bonzes du royaume paient au prix fort leur manque d’exercice physique. Le journal rappelle ainsi que leur activité se limite essentiellement à la prière, à faire l’aumône dans la rue ou à nettoyer la cour des temples. En cause également : la nourriture trop riche, qui leur est offerte par la population. Autre mauvaise habitude : la consommation de boissons trop sucrées le soir, lorsque les moines doivent jeûner." 
Pendant ce temps, "un site internet japonais classe l’uniforme porté par les étudiantes thaïlandaises comme étant le plus sexy au monde. Au delà du sérieux tout relatif de cette étude, son résultat a ravivé dans le royaume, un débat vieux de plusieurs années déjà. La tenue des étudiantes se compose d’une chemise blanche et d’une jupe plissée noire. Le problème, d’après des responsables associatifs et des pouvoirs publics, est que les jeunes femmes auraient tendance à porter l’uniforme de façon un peu trop osée. En clair, on leur reproche de s’habiller avec des jupes trop courtes, et des chemisiers trop près du corps. Un éditorialiste du quotidien thaïlandais Neaew Na nuance le problème : « Au moins, le port de l’uniforme aide à inculquer aux élèves les notions de respect et de courtoisie. Il faudrait les éduquer à privilégier la sagesse et les bonnes actions plutôt que leur aspect physique avec une volonté évidente de ressembler aux vedettes de télévision ».Enfin, c'est "un moine bouddhiste controversé, Phra Dhammachayo, qui décrit la réincarnation du créateur d'Apple. il s'agirait en fait d'une grossière manipulation pour gagner des disciples et lever des fonds, dénonce une éditorialiste du Bangkok Post inquiète du devenir de la religion dans son pays. "il n'est plus question de rire quand ces propos viennent du prêtre tout-puissant du temple le plus riche et le plus politiquement engagé de Thaïlande qui, quoique critiqué pour ses graves distorsions des enseignements bouddhistes, est en passe de prendre le contrôle du clergé. (...) Il détaille les vies antérieures de Jobs. Dans l'une d'elles, il a été marchand ; il a donné d'importantes sommes à un temple bien organisé, où régnait la sérénité et la discipline (comme celui de Dhammakaya ?), bien qu'il n'ait pas possédé beaucoup d'argent ; il est devenu l'un des disciples du temple, a appris la méditation auprès d'un moine aux pouvoirs spéciaux (comme Phra Dhammachayo ?), a accumulé sa fortune en faisant le vœu de s'enrichir après chaque action méritoire (comme on dit aux disciples du Dhammakaya de le faire ?). Alors que sa croissance rapide avait autrefois valu au temple d'éveiller la méfiance de l'Etat, le Dhammakaya jouit aujourd'hui du soutien des élites politiques et du monde des affaires, aussi bien que des citadins, qui sont attirés par le cocktail hypnotique de grandeur, de modernité et d'histoires la journaliste a de la peine à imaginer ce que l'avenir réserve au bouddhisme thaïlandais si son clergé est placé sous le contrôle du Dhammakaya."
Sources: AsiaOne,  AsiaOne, AsiaOne, CourrierInternational

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kakrine 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte