Magazine Cinéma

Stanley Kubrick, la renaissance

Par Blended @blendedph

Qui a dit « la question est de savoir si l’on donne au public quelque chose qui vise à le rendre plus heureux, ou quelque chose qui corresponde à la vérité du sujet. » ou encore « les grandes nations ont toujours agi en gangsters, les petites en prostituées. » ça ne vous dis rien ? Et si nous rajoutions des dialogues de film : « Un des charmes du mariage est de causer des déceptions aux deux. » ; « La mort est la seule liberté que connaisse l’esclave. » Non, toujours pas ? Il s’agit d’un des maitres du cinéma, Stanley Kubrick bien sur. Pour lui rendre hommage un certain Kogonada vient de signer un supercut de la perspective des films de Kubrick. C’est à l’image du réalisateur, génialissime et époustouflant.

Stanley Kubrick, la renaissance

Stanley Kubrick, la renaissance

Stanley Kubrick, la renaissance

Stanley Kubrick, la renaissance


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blended 45115 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte