Magazine Autres sports

La saison 2012 sous la loupe : l'AFC Est

Publié le 05 septembre 2012 par Sixverges
La saison 2012 sous la loupe : l'AFC EstAujourd’hui c’est en ‘tag team’ qu’on vous présente l'AFC Est. Derrière le dactylo, Chris Perreault vous présente les Pats et les Dolphins, alors que notre bœuf de l’ouest, aka Wallette vous présente les Bills et les Jets.
La saison 2012 sous la loupe : l'AFC Est
-Bills de Buffalo-
Après des années de sécheresses, les Fans des Bills peuvent enfin espérer. On commence tranquillement à voir plus de sérieux dans l’organisation des Bills et des décisions qui devraient aider l’équipe dans un futur proche. L’unique fait d’avoir fait réussit à signer Mario Williams nous montre à quel point les Bills sont sur une courbe montante.
L’équipe qui avait terminé avec une fiche de 6-10 lors de la dernière saison devrait enfin connaître une saison au-delà de 500. Ryan Fitzpatrick n’est pas le meilleur QB de la ligue, mais il a assez de potentiel pour offrir de bons moments aux fans. Sa cible de choix pour 2012 sera encore une fois Stevie Johnson (1004 yds – 7 TDs en 2011). La combinaison de Fred Jackson et C.J. Spiller au poste de porteur de ballon n’a rien de stressant. On parle ici de deux gars qui ont le potentiel d’aller chercher 1 000 verges par saison.
Là où les Bills font peur à l’adversaire c’est en défensive. Disons que la combinaison DE/DT de Mario Williams et Marcell Dareus pourrait étourdir les lignes offensives adverses. Au poste de MLB on a le sophomore Kelvin Sheppard qui avait connu une saison recrue intéressante avec 70 plaqués. L’arrivé de Mario Williams devrait grandement profiter au jeune homme. Le point moins certain des Bills c’est au niveau de la tertiaire. Même si l’équipe compte sur le talentueux vétéran Jairus Byrd, les deux autres CBs ont moins de 10 matchs en carrière combinés. D’un côté nous avons le 34e choix total de 2011, Aaron Williams. Son acolyte à l’autre extrémité est Stephon Gilmore, 10e choix total de 2012. Oui les gars sont jeunes et peu expérimentés, mais on a confiance en eux pour l’avenir.
Les Bills devraient être la seule équipe de la division pouvant offrir de l’opposition aux Pats en 2012. On rêve au jour où les Pats sombreront dans les fonds de la NFL, alors que les Bills trôneront au sommet. On devrait voir apparaître des fans des Bills, ‘parce qu’ils sont près du Québec’
Ce qui fait plaisir aux fans :
La saison 2012 sous la loupe : l'AFC Est
Mario Williams
Voir les Jets et Dolphins aussi mauvais.
Avoir une jeune équipe remplie de potentiel.
Ce qui effraye les partisans :
La coiffure de Tom Brady dans leurs faces deux fois par année.
L’inconstance de Fitzpatrick.
Être l’équipe la plus montagne-russe de la NFL. Ne soyez pas surpris de les voir avec une fiche de 5-1 pour finir à 8-8.
Prédiction : 8-8, parce que c’est les Bills, mais ça s’en vient!
La saison 2012 sous la loupe : l'AFC Est
-Jets de New York-
Oh Boy! Que dire! Les Jets pourraient écrire un soap américain sur la saison 2012 et rester en onde pendant 35 ans. On a clairement l’impression que tout va sauter cette année. Sur papier les Jets ont une solide équipe, le problème se situe entre les épaules et les cheveux de beaucoup trop de joueur.
1er problème : Les QBs! Tout le monde le sait, Mark Sanchez n’est pas le gars le plus aimé et il n’est pas constant. À sa première passe manquée, les partisans commenceront à scander Tebow, Tebow, Tebow. De son côté, Tebow n’a rien fait d’encourageant depuis qu’il est dans la NFL. Il a mené les Broncos en série l’an dernier mais les Broncos avaient beaucoup moins de problèmes que les Jets.
2e problème : Les WRs. Pouvoir compter sur Stephen Hill (recrue) et Santonio Holmes est relativement bien. Mais on ne sait jamais ce que Holmes peut faire pour mettre l’équipe dans le trouble et Hill reste une recrue. Derrière eux ça se complique étrangement.
Mais étant donnée qu’il n’y a pas seulement des problèmes à New York, parlons de Shonn Greene. Greene est l’une des seules lueurs d’espoir pour les newyorkais. On aime aussi LT D’Brickashaw Ferguson qui est un des bon LT du circuit Goodell.
Que vous l’aimiez ou pas, Rex Ryan est un excellent coach en défensive. Il utilise une formation peu commune qui peut compliquer la tâche des offensives adverses, le bon vieux 46 du Père Buddy.
L’âme de la défensive reste sur les épaules du très équilibré Bart Scott. Si Scott se concentrait à jouer au football comme à l’époque où il était un Nasty Bird, on aurait plus confiance en lui. Devant lui, Scott peut compter sur l’excellent joueur de 2e année Muhammad Wilkerson. Les statistiques de Wilkerson en 2011 étaient plutôt moyennes, mais on croit en son talent. Au niveau de la terciaire on compte toujours sur Darrelle Revis et Antonio Cromartie. Même si Cromartie n’a pas une bonne réputation, il reste un CB respectable dans cette ligue de plus en plus tournée vers le jeu aérien. Les Jets se sont équipés en stéroïdes, oupss, en muscle, en allant chercher La’Ron Landry à Washington. Landry devrait vite devenir l’un des joueurs favoris de coach Ryan. Il frappe fort, il aime mettre son nez dans le trafic et il est un bon playmaker qui peut changer l’allure d’un match.
Ce qui fait plaisir aux fans :
La défensive agressive.
Jouer deux fois contre les Dolphins, ne jamais savoir ce que les Bills feront en deuxième moitié de saison.
Être vue comme underdogs en 2012.
Ce qui effraye les partisans :
Tebow et Sanchez
Les résultats des matches pré-saison.
Une crise à l’intérieur du vestiaire après la première demie du premier match.
Les Bart Scott de ce monde qui jouent de façon agressive inutilement. (Beaucoup de punitions en défensive)
Prédiction : 6-10. On y va de façon logique, mais comme Steph Morneau l’a si bien dit cette semaine, il n’y a pas de logique dans cette ligue. Les Jets pourraient très bien connaître du succès et finir meilleur deuxième. De plus, on ne veut pas sous-estimer les prières de Tim Tebow. C’est clair que le gars ne gaspille pas des prières en pré-saison, il garde le meilleur pour la saison.
-Dolphins de Miami-
Ce n’est pas facile pour les Dolphins de Miami d’attirer l’attention. Avec les Jets qui sont devenus l’équipe d’ESPN, les Pats qui vont frôler la perfection encore une fois et les Bills qui ont fait de grosses acquisitions du côté des joueurs autonomes, la place des Dolphins. Imaginez, pour faire parler d’eux, ils ont eu besoin d’accueillir Hard Knocks et d’engager Chad Johnson Ochocinco Johnson pour le couper après 2 semaines.
Ils commencent cette année avec un nouvel entraineur en Joe Philbin. Ce dernier était coordinateur offensif à Green Bay l’an dernier. Il va certainement s’ennuyer d’Aaron Rodgers. D’ailleurs, Philbin ne s’est pas aidé en nommant un gars qui ne connait pas les divisions de la NFL ( http://www.6vergesetlesbuts.com/2012/08/videorama-tannehill-ne-connait-pas-les.html ) comme quart partant.
Avec un groupe de receveurs qui ne sont connus que de leur famille immédiate, il n’y a pas de doute que l’attaque de Miami est en recontruction. Il est vrai qu’il compte sur deux porteurs de ballon potables en Reggie Bush et Daniel Thomas, mais franchement, c’est difficile de les voir porteur l’attaque de dauphins sur leurs épaules.
À la défense, Cameron Wake et Karlos Dansby sont sans aucun doute d’excellents joueurs, mais autour d’eux c’est bien mince. En échangeant Vontae Davis, l’équipe a bien aminçi sa profondeur au poste de demi de coin et ce n’est rien de rassurant.
Les partisans peuvent s’attendre à une longue saison, mais bon ils pourront écouter pas mal de NCAA pour trouver leur prochain joueur étoile…
Ce qui fait plaisir aux partisans :
Ils ont vu leur club dans Hard Knocks
Ils comptent sur un horaire facile en affrontant l’AFC Sud et la NFC Ouest. Par contre, il faudra expliquer le fonctionnement du calendrier à Ryan Tannehill
Reggie Bush a l’air prêt pour donner toute une saison à son club
Les Jets pourraient être tellement mauvais, qu’il pourrait y avoir une lutte pour la 3e place.
Ce qui effraye les partisans
-Les Alouettes ont de meilleurs receveurs que les Dolphins…
-La direction pourrait faire un mauvais choix alors qu’ils se retrouveront dans le top 5 du repêchage l’an prochain
-Si les Jets sont Aussi mauvais qu’ils pourraient l’être, les Phins pourraient gagner quelques matchs de plus et gâcher une AUTRE saison pour repêcher 10-11e.
Prédiction : 2-14. Une longue saison pour les partisans, mais qui sera récompensé au repêchage et c’est tant mieux parce l’équipe a besoin de plus de talent sur l’équipe.
La saison 2012 sous la loupe : l'AFC Est
-Patriotes de la Nouvelle-Angleterre-
Ha les Patriots, soit on les aime, soit on les déteste. Ils ne laissent personne indifférent car ils sont carrément bons. L’attaque menée par Tom Brady a battu toute sorte de records l’an dernier. Leur duo d'ailiers rapprochés, Gronk et Aaron Hernandez, sont ce qu’il y a de plus près de joueurs inarrêtables dans cette ligue.
On rajoute à cela les receveurs comme Lloyd et Welker on se retrouve avec un arsenal beaucoup trop complet pour un quart-arrière comme Tom Brady. Il est difficile de voir comment ils ne répèteront pas leurs exploits de l’an dernier, surtout avec deux matchs contre les Dolphins.
Du côté de la défense, Belichick pourrait y insérer 3-4 joueurs des Argonauts et personne ne s’en rendrait compte. Il réussit généralement à faire des miracles avec ce qu’il a sous la main. Par contre, la D devenu la faiblesse du club l'an dernier et c'est pas clair que les nouveaux venus vont rectifier la situation. Le pass rush est 100% renouvelé avec les départs de Mark Anderson et Andre Carter, remplacés par Chandler Jones (1e choix) et Jake Bequette (3e choix). On verre ce que ça donnera. Vince Wilfork demeure un solide NT mais le reste de la D est au stade expérimental. Évidemment, quand tu marques 30 points par match, tu peu en allouer 29 et gagner pareil...
Ce qui fait plaisir aux partisans :
-Tom Brady
-Les ailliers rapprochés de l’équipe
-Ok là on va simplifier : l’attaque au complet
-L’horaire du club, sérieusement allez la consulter (http://www.nfl.com/schedules/2012/REG/PATRIOTS ) bon vous êtes revenus? Vous avez bien ri? Imaginez les fans qui ont vu ça!
-Les plus sérieux aspirants au titre de division sont les Bills! (Redites ça 3-4 fois consécutives et essayez de ne pas rire)
Ce qui effraye les fans :
-À chaque défaite de leur club, chaque fan de la NFL qu’ils connaissent vont leur rappeler avec plaisir
-C'est pas mal ça...

Prédiction: 12-4, premiers de division.


Retour à La Une de Logo Paperblog