Magazine Culture

Le transpirant clip de “Little Black Submarines” des Black Keys !

Publié le 05 septembre 2012 par Swann

N’en déplaise aux brutes épaisses partageant la fosse à mes côtés à Rock en Seine, qui crièrent à Dan et à sa magnifique guitare “oh Francis Cabrel, tu la ranges ta guitare”, à lire avec l’accent du Sud bien sûr, “Little Black Submarines” est la plus belle chanson du très commercial El Camino. Non, ce n’est pas “Lonely Boy” le ravageur d’onde, mais c’est bien celle-ci la plus belle, car elle semble regarder un tout petit peu en arrière et ramener nos chers Black Keys vers ce qui faisaient leur signature. La fragilité et la douceur de la voix de Dan, la mélodie sublime, la césure après cette intro accoustique et le riff violent, hallucinant et jouissif qui s’ensuit, appuyé par la frappe brutale de Pat. Et surtout, bien évidemment la moiteur sexuelle qui découle de l’ensemble.

Pat Carney dit notamment la chose suivante de ce titre: “[...]That’s why that part of the album feels the loosest. It’s how Dan and I play. It’s live in the studio, just guitar and drums, with the instruments bleeding into each other.” Au cas où cela serait nécessaire, petite traduction, Pat s’exprimant sur la construction de cette chanson dit que “c’est pour ça que cette partie de l’album semble la plus relâchée. C’est comme ça que Dan et moi jouons. C’est en live dans le studio, juste guitare-batterie, avec les instruments saignant l’un dans l’autre”. Voilà, tout est dit, cette chanson c’est l’essence de LEUR son.

Le clip ci-dessous fut tourné en très petit comité lors d’un concert surprise dans leur ville de Nashville. J’aurais pu vendre mon âme au diable pour y être une simple petite souris et y assister ! ça transpire, ça frappe, ça vibre, ça a tout simplement l’air divin, appréciez par vous-même…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Swann 77900 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte