Magazine Cinéma

[Critique DVD] Mystère à Mexico

Par Gicquel
[Critique DVD] Mystère à Mexico

Inspecteur d'assurances, Steve Hastings est envoyé par sa société à Mexico afin de retrouver la trace d'un agent mystérieusement disparu. La soeur de celui-ci, la séduisante Victoria, aide Steve dans ses recherches, qui le mènent bientôt sur la piste d'un trafic de bijoux.

[Critique DVD] Mystère à Mexico
"Mystère à Mexico" de Robert Wise

Avec : William Lundignan, Jacqueline White

Sortie le 04 septem /2012

Distribué par Editions Montparnasse

Durée : 66 minutes

Nombre de : 1

Film classé : Tous publics

Le film :

★
★
★
☆
☆

Dans la nouvelle vague RKO, qui vient de déferler, la treizième, je retiens ce «  Mystère à Mexico » pour plusieurs raison, et peut-être avant tout le choix du réalisateur qui bien plus tard signera des grandes pages du cinéma US, du genre «  Nous avons gagné ce soir » et «  Né pour tuer ».

Pour l’instant, le propos beaucoup plus modeste, est à bien y regarder d’une exemplarité scénaristique incontestable et d’une mise en scène qui en adopte le ton. A savoir celui de la légèreté qui à force de ne pas paraître emporte tranquillement  tout sur son passage. Elle y inscrit une histoire tout aussi alerte, et qui s’embrouille imperceptiblement, jusqu’à nous faire perdre le fil du récit.

[Critique DVD] Mystère à Mexico

J’avoue que le héros dragueur en quête de son collègue parti sur les traces d’un vol de bijou ne m’a pas vraiment intéressé. Mais la manière dont Robert Wise lui s’y intéresse donne le change, et nous voici parti dans un thriller qui ne se prend pas au sérieux, mais qui donne du fil à retordre aussi bien à ses protagonistes, qu’au spectateur.

Pas de fausse piste cependant, ni de chausse trape, et de suspense encore moins, mais quand même cet accident un rien suspect et ce directeur de night club, pas très clair, ne facilitent pas la tâche de notre héros qui le constate lui-même « à la fin tout ça devient un peu trop compliqué ». On y arrive, justement, et alors tout s’emballe,  les méchants tombent le masque (on ne les avait pas forcément tous repérés ….), mais après quelques petites sueurs froides, le happy end comme on n’en fait plus, remet tout le monde à sa place. La meilleure étant de voir ce film comme un excellent divertissement.

En bref

Le film

★
★
★
☆
☆

Le savoir faire de Robert Wise au profit d’un thriller presque badin. Une petite heure de grand bonheur…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [Critique DVD] Mafiosa

    [Critique DVD] Mafiosa

    Sandra Paoli, 30 ans, est propulsée à la tête d'un puissant clan mafieux . Une femme isolée, haïe et respectée à la fois dans un monde d'hommes, de violence,... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique DVD] Le chat potté

    [Critique DVD] chat potté

    Imaginé d'après le personnage de la saga Shrek , le chat potté réussit à vivre sa propre aventure, même si côté scénario on n'a pas sorti les grandes idées .... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique DVD] Robert Crumb

    [Critique DVD] Robert Crumb

    Robert Crumb devint à la fin des années 60 le pape de la bande dessinée underground américaine. Né en 1943 dans une famille typique de la classe moyenne, il... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique DVD] Roman Polanski

    [Critique DVD] Roman Polanski

    D’un film d’épouvante (« Répulsion ») à l’étude des mœurs d’une époque en quête de liberté (« Un couteau dans l’eau ») les premiers Polanski appelaient le désir... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique DVD] Festival – Newport

    [Critique DVD] Festival Newport

    Avec de nombreux classiques dont les titres de Bob Dylan “All I Really Wanna Do”,“Maggie’s Farm” et “Mr Tambourine Man”, ce DVD revient sur les grands moments d... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE, MUSIQUE
  • [Critique DVD] 17 filles

    [Critique DVD] filles

    Dans une petite ville au bord de l’océan, dix-sept adolescentes d’un même lycée prennent ensemble une décision inattendue et incompréhensible aux yeux des... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique DVD] The lady

    [Critique DVD] lady

    Rien ne fera vaciller l’amour infini qui lie Michael à sa femme, Aung San Suu Kyi, pas même la séparation, l’absence, l’isolement et l’inhumanité d’une junte... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Gicquel 940 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines