Magazine Culture

Philippe Claudel

Par Claude_amstutz

Dès les premières lignes de ce roman exceptionnel, on songe à Franz Kafka et son court texte intitulé Devant la loi: Un homme est envoyé dans une ville inconnue - par qui, nous ne le saurons jamais - afin d'enquêter au sein d'une Entreprise sur une vague de suicides inexpliqués. A peine parvenu à destination, il réalise que tout concourt à l'empêcher de mener à bien sa mission. Aucun interlocuteur ne répond à ses questions, tantôt le menaçant, tantôt lui prodiguant une sympathie déconcertante. Les lieux eux-mêmes lui semblent inquiétants, hostiles ou irréels.  

Avec la désagréable impression d'être const amment épié par des yeux invisibles, d'être transparent pour tous ceux qu'il côtoie, en proie à des cauchemars dont il se demande s'ils sont le fruit de son imagination ou le reflet de la réalité, notre Enquêteur va, avec l'énergie du désespoir, s'obstiner à vouloir lever le voile de cette pieuvre qui absorbe tout - jusqu'aux âmes - et le fait ressembler à une souris de laboratoire qui s'égare de plus en plus loin - jusqu'à la perte de son identité - dans un monde qui l'écrase. Notre monde? Il n'est plus temps de descendre dans les rues et de couper la tête aux rois. Il n'y a plus de rois depuis bien longtemps. Les monarques aujourd'hui n'ont plus ni tête ni visage.

Voyage au coeur de l'absurde, de l'aliénation et du doute, cette histoire se lit comme une fable cruelle et terrifiante sur l'individu incapable désormais de tirer la moindre des ficelles à son avantage, à force de ne plus chercher un sens à sa vie, de n'oser dire non à l'intolérable, à l'humiliation, à l'indifférence, devenu un robot à la voix synthétique tel celui que nous entendons chaque matin dans les autobus, les gares ou les aéroports.

On l'aime bien, cet Enquêteur pourtant ordinaire, mais consciencieux, honnête. On s'accroche à lui, seul contre tous semble-t-il capable encore d'éprouver de la compassion ou un sursaut de révolte malgré tous les obstacles qui lui sont tendus, soucieux d'accomplir sa mission: Son unique raison de vivre. Mais pour lui aussi, n'est-il pas déjà trop tard?  

Un dernier personnage, l'Ombre, délivrera la clef à notre homme, mais à quel prix? Chapitre manquant au meilleur des mondes possibles, ce livre à peine refermé, on s'interroge: Avons-nous traversé un mauvais rêve ou nos pieds foulent-ils les eaux immobiles d'une réalité qui nous colle à la peau et se révèle à nous dans toute sa monstruosité? Certains chapitres, dont celui consacré aux Déplacés, ne laissent planer aucun doute... 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • J'ABANDONNE, de Philippe Claudel

    J'ABANDONNE, Philippe Claudel

    Roman - Folio Editions - 111 pages - 4.60 € Parution sous format poche : Décembre 2002 L'histoire : Le narrateur est l'homme. L'homme qui sombre. Qui fait... Lire la suite

    Par  Geybuss
    CULTURE, LIVRES
  • [anthologie permanente] Philippe Jaccottet

    Fleurs, oiseaux, fruits, c’est vrai, je les ai conviés je les ai vus, montrés, j’ai dit : « c’est la fragilité même qui est la force » facile à dire ! Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Le rapport de Brodeck de Philippe Claudel

    rapport Brodeck Philippe Claudel

    Dans un village isolé ( Autriche ?, Alsace ?) en 1947, un groupe d'hommes réunis dans une auberge demande à Brodeck d'écrire un rapport au sujet de ce que... Lire la suite

    Par  Vive_les_betises
    CULTURE, LIVRES
  • Philippe claudel : interview exclusive !!!

    Philippe claudel interview exclusive

    Je suis très honorée de partager avec vous mon interview exclusive de l'auteur, scénariste, auteur de pièce de théâtre, réalisateur et maître de conférence... Lire la suite

    Par  Geybuss
    CULTURE, LIVRES
  • Oh... Philippe Djian

    Oh... Philippe Djian

    Auteur: Philippe Djian Titre Original: « Oh… » Date de Parution : 30 août 2012 Éditeur : Gallimard Nombre de pages : 86 Rentrée Littéraire 2012 Prix : 18,50€... Lire la suite

    Par  Bouquinovore
    CULTURE, LIVRES
  • Le Paquet, Philippe Claudel

    Paquet, Philippe Claudel

    Auteur: Philippe Claudel Titre Original: Le Paquet Date de Parution : 2010 Éditeur : Le Livre de Poche Nombre de pages : 85 Lu : juin 2012 Prix : 5,10€... Lire la suite

    Par  Bouquinovore
    CULTURE, LIVRES
  • Parfums, Philippe Claudel

    Parfums, Philippe Claudel

    Auteur: Philippe Claudel Titre Original: Parfums Date de Parution : 12 septembre 2012 Éditeur : Stock Nombre de pages : 224 Rentrée Littéraire 2012 Prix : 18,50... Lire la suite

    Par  Bouquinovore
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Claude_amstutz 25354 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines