Magazine Animaux

Haute Savoie : un chasseur mandaté par un éleveur abat une louve à Montmin

Par Baudouindementen @BuvetteAlpages

Le 7 septembre, la préfecture de Haute-Savoie avait autorisé un tir de prélèvement sur huit communes : Entremont, Le Grand-Bornand, Le Reposoir, Les Clefs, Montmin, Serraval, Talloires et Thônes.

Dix jours plus tard, cette opération destinée à abattre un loup, sous contrôle de l'Office National de la Chasse, est interrompue car une louve a été tuée le lundi 17 septembre à 8h15 à Montmin.

C'est le cinquième loup tué cette année.

La louve qui d'après FR3 "tentait de s'en prendre à un troupeau", a été tuée par un chasseur mandaté par l’éleveur bénéficiaire de l’autorisation sur la commune de Montmin (massif de la Tournette en Haute-Savoie). Il s'agit donc d'un "tir de défense" autorisé par la préfecture de Haute-Savoie. Les autres autorisations de tirs de défense sont suspendues pendant 24 h.
 
L'association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) dénonce dans un communiqué "une mascarade", alors "qu'officiellement et légalement" le loup est toujours protégé par le droit français et européen.  "Cette mascarade, avec les tirs de défense qui se transforment en chasse à l'affût au loup, a son pendant avec les tirs de prélèvement, qui localement se transforment en battue au loup réunissant le banc et l'arrière banc des fédérations de chasse".

Le 14 septembre, les associations FERUS, Animal Cross, FRAPNA et LPO avaient dénonçé la précipitation du préfet dans un communiqué  :  "A peine nommé en Haute-Savoie, le Préfet Georges-François Leclerc a décidé l’abattage d’un loup, cédant en cela aux demandes pressantes des organisations syndicales agricoles et de la Fédération des Chasseurs de Haute-Savoie." avant de s'insurger contre la décision "totalement irrationnelle" de la préfecture qui invoque la « persistance de dommages importants ».
Les associations annoncent que leur "réseau d’observateurs constate, et pourra le cas échéant démontrer, que de nombreux troupeaux sont peu ou pas protégés sur les massifs des Bornes, Aravis, Tournette, et que les chiffres de prédation reflètent directement la mauvaise qualité des mesures de protection prises par certains éleveurs."

En savoir plus

Gestion du loup 2012-2013 en France (liste des autorisations de tir, liste des tirs)
Rétrospective des actualités Loups en France année 2012
Les actualités loups dans les Alpes 2012
Onze loups pourront être tués en 2012-2013
Gestion du loup : l'effarouchement
Gestion du loup : le tir de défense
Gestion du loup : le tir de prélèvement

Causes de mortalité des loups

Tirs autorisés | Braconnage | Accidents


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Baudouindementen 13860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog