Magazine Culture

Un break stratosphérique

Publié le 18 septembre 2012 par Bmgeneve

Un break stratosphériqueUn « break » c’est le moment précis intercalé entre le thème exposé et l’impro lui-même. Le moment de suspension où l’instrument soliste, abandonné de tout accompagnement,  introduit le solo proprement dit.

A la fin de l’exposition de « Night in Tunisia », Sylvain Luc introduit son solo par un break hors du temps, quelques secondes qui paraissent interminables et qui font l’effet du ballon gonflé à l’hélium, dont on coupe le ruban. Le ballon s’envole, le cœur se soulève, l’estomac se noue et le cerveau se pétrifie… en une fraction de secondes.

Combien de grands musiciens savent faire cela ? Sylvain Luc sur la plage une de Sud.

Paul Kristof

SUD. Sud (Dreyfus, 2000)   Disponibilité


Classé dans:Coups de coeur, Jazz / Blues

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bmgeneve 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines