Magazine Culture

LECTURE : Bande de stylistes de Frédéric Gobert

Par Jpubernois

Le titre, dans son intégralité : Bande de stylistes – Molière, Sade, Proust, Céline, Duras et autres pastiches ou parodies. Car il faut différencier pastiches et parodies bien entendu, et retrouver dans un coin de mémoire la différence entre ces deux types d'écrits qui prennent pour modèle, écrivent à la manière de... Les buts en sont différents. C'est ainsi que l'on rit de bon cœur au dernier texte du recueil, parodie (que l'on peut estimer hélas proche de certaines réalités) d'un « cours universitaire de littérature ». Quelques parodies terminent le livre. Peu en comparaison des pastiches.LECTURE : Bande de stylistes de Frédéric Gobert


Pastiches, dans l'ordre d'apparition : Lais de Marie de France (trois lais), Le Marquis de Sade et les contes des mille et une nuits (où Sinbad narre ses atroces et monstrueux voyages, à ne pas lire après avoir pris son déjeuner), Contreblasons (cinq en l'occurrence), Molière (Don Juan d'Escobar, pièce en un acte), Crébillon fils (Les initiations du cœur et de l'esprit), Oscar Panizza (Le nouveau concile d'amour, théâtre), Georges Darien (Le beau monde), Marcel Proust (L'absente), Georges Bataille (Le sacrifice du cippe), Louis-Ferdinant Céline (quatre textes : Le sexe des cadavres, Moi, Céline ! à l'agrégation !, Vous, les écrivailleurs ! et un texte qui vient à propos pendant les vacances), Francis Ponge (Le Chéquier), Guillevic (Terre exécutée), Dépendance mortelle (polar), Claude Simon (Les douves), Marguerite Duras (Lol D. Haze), Albert Cohen (Madame Deume), Rap : Victor Hugo (Misère qutre-vingt dix-neuf, d'après Victor Hugo, La fin de Satan).Les parodies : Pierre de Ronsard (Sonnet à Hélène), Alfred de Musset (Amandine – élégie), André du Bouchet (Dans l'ellipse vacante), Jacques Réda (Le Baladin), Partie de bridge (vaudeville), Cours universitaire de littérature.Je n'ai pas goûté les pastiches des auteurs que je ne connaissais pas, ou du moins que je n'avais jamais lu ou que j'avais peu lu. C'est évident : pour apprécier pastiche ou parodie, mieux vaut connaître le texte original. Marguerite Duras dont j'ai dû lire deux romans qui m'agaçaient (dont Le Ravissement de Lol V. Stein, justement ! Je trouve le même agacement en lisant le pastiche), Céline dont je ne me souviens plus (Voyage au bout de la nuit était un passage obligé, mais il ne m'a laissé curieusement aucun souvenir. J'ai pu nénamoins apprécier l'incongruité de la situation, lisant « Vacances au bord de la mer – pastiche de ceux qui s'inspirent de Céline sans le dire et quelquefois même sans le savoir »... au bord de la mer), Panizza (un inconnu pour moi), Jacques Réda (que je n'ai jamais lu),...Par contre, pour avoir lu et étudié les Lais de Marie de France, travaillé sur des blasons et le baroque en littérature, pour avoir lu à haute voix les phrases si développées de Proust, l'attrait des textes de ce recueil est certain. C'est à une confrontation avec des textes connus que l'on apprécie le travail d'écriture effectué. L'imitation de Ponge décrivant un chéquier est remarquable. On se trouve plongé dans l'ambiance d'un polar avec le texte Dépendance mortelle(nouvelle de 16 pages environ). Sganarelle est aussi fourbe que chez Molière. Le récit de Sinbad à la façon de Sade exerce un attrait macabre. On ne peut que sourire devant une parodie de Ronsard, la chute en est si triviale... (Ci-dessous, les deux tercets du sonnet.)

« Allons, courte est la vie ! Toujous mon affectionDe vos charmes de braise, assiégea les bastions :Je suis, sans démenti, l'esclave de vos charmes,Et si me comble d'aise un seul de vos ris,Ains l'esprit n'est pas tout, et pour fuir les alarmes,Sachez qu'il faut, ma mie, satisfaire le vit. »
Deux extraits à lire en ligne : Le Chéquier, d'après Francis Ponge et Le Cours universitaire de littérature http://panormitis.free.fr/gobert.htmCe livre est paru aux éditions Panormitis : http://panormitis.free.fr/(Renseignements complémentaires sur le livre : 162 pages - 13,57 € (89 F) - EAN: 9782911040061)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jpubernois 83 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines