Magazine Bd

Alix senator, était-ce bien utile ?

Par Hectorvadair @hectorvadair
Alix senator, était-ce bien utile ?Alix senator
Les aigles de sang
Mangin/Demarez
Casterman
2012

Valérie Mangin avait annoncé très tôt ce projet de reprendre le héros de péplum classique Alix, de Jaques Martin, en le vieillissant, et le petit monde de la BD s'est quelque peu divisé en deux parties depuis : ceux qui attendaient de pied ferme la sortie pour crier éventuellement trahison, et ceux qui se réjouissaient d'avance.
Ce premier tome (sur deux) étant paru, que peut on en dire ?
Le dessin de Thierry Demarez (qui a précédemment travaillé avec Valérie sur la série "Le dernier Troyen", récit rétro futuriste d'un intérêt certain) est plutôt agréable, dans un style réaliste un peu feutré; mais on rejoindra l'avis de critiques qui le trouvent un peu trop ressemblant à celui de Delaby (série Murena).
Quant au scénario, si celui-ci est plutôt bien ficelé, on reste cependant en plein coeur de la politique de l'époque, (an 12 avant JC), à Rome, et si un léger aspect fantastique (via les aigles dressés) permet de ne pas trop s'ennuyer, l'effet documentaire enlève cependant un peu de la magie que l'on pouvait attendre d'un parallèle à la série éponyme bien connue.
De plus, le péplum a connu un développement important depuis quelques années en bande dessinée (cf article du Zoo mag n° 42) et on a un peu le sentiment que cet Alix senator, malgré l'idée originale de départ, arrive un peu (top) tard.
Le tome deux prévu permettra sans doute d'envisager d'élargir cet univers "décalé", mais l'intrigue étant déjà bien (dé)nouée dans ce premier tome, on se demande ce qui pourrait bien nous être proposé de plus intéressant dans le prochain.
A suivre !....

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hectorvadair 1484 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines