Magazine Bd

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

Par Nonopool @RienAGlander

Petit week-end nantais sympathique pour profiter de la soirée électro du samedi du festival Scopitone. Dans ce lieu magique que sont les  Halles Alstom, la soirée a battu son plein jusqu’à plus de 4h du matin!

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

Au programme, les Naïve New Beaters ont ouvert la soirée avec un show des plus dynamique sur la scène 2. On a d’ailleurs énormément apprécié le déhanché chaloupé du chanteur du groupe  David Boring.

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

Puis le set de MadBen (en remplacement de John Talabot) en scène 1 que l’on a suivi au tout début mais au final, le son nous a plus “endormi” qu’autre chose, peut-être la moins bonne performance de la soirée…

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

Et soudain sur la scène 2, Don Rimini embrasa les halles. Grande découverte que cet artiste sur son gigantesque “promontoir” dont les LED’s nous ont totalement halluciné. Le DJ mixe sur une tablette tactile, rendant le show des plus intrigants. Le son était bon, les basses saturés… ET les gosses (la moyenne d’âge à Scopitone était d’environ 20 ans) agaçants… Pour suivre le show de Don Rimini, nous avions choisi de nous poster près des barrières, cruelle erreur. Coups dans le dos, les épaules, gifles, tripotage de parties intimes… Le DJ nous aura laissé un bon souvenir, les spectateurs puceaux/pucelles en quête de sensations fortes moins…

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

On a fait l’impasse pour Bambounou vs French Fries (il fallait bien ça pour se remettre des émotions contrastés du show de Don Rimini) pour se concentrer sur le set de Para One, toujours en scène 2. Show peu dynamique sur scène MAIS un son inégalable, un bon set tiré de son dernier album, Passion.

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

Et pour finir la soirée, les deux têtes d’affiches (en scène 1) et peut-être les deux meilleurs sets électro qu’il m’ait été donné de voir!!! Tout d’abord, Erol Alkan, un son grinçant, aiguë, mêlé à des basses saturés… Un pur moment de délire, surtout lorsque les premières notes de son Lemonade, en duo avec Boys Noize retentirent!!! Des cris surgirent de tout les coins de la salle, le public était conquis… pis vint sur scène Kavinsky. Ce coup-ci point de temps mort, on assista même à une passage de pouvoir musicale entre les deux DJ. De Lemonade, on passe à Pacific Coast Highway… Un pur moment de bonheur. Les titres s’enchaînent, un hommage à DJ Medhi et son Signatune, puis Killing in the name of de Rage Against the Machine et Smell like teen spirit de Nirvana (les refrains repris par toute la salle, GE-NIAL) et pour finir, Nightcall, le titre qui fit connaitre Kavinsky grâce à la BO de Drive.

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

Friche Electro Samedi [Scopitone 2012]

Au final, une soirée très réussi avec comme tout festival qui se respecte  du très bon et du moins bon… Des spectateurs ados boutonneux déchaînés (voir un peu trop)… Une très bonne soirée malgré tout

:D

(J’aurais bien aimé prendre des photos de la soirée mais mon appareil photo est resté à l’appartement, trop de risque pour lui… et le contexte du show de Don Rimini m’a donné raison)

Et en petit cadeau, Lemonade d’Erol Alkan & Boys Noize !!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nonopool 1137 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte